Savoir « se vendre » dans la vie !

partager

comment se vendre convaincre

Bouh que je n’aime pas cette expression. Mais elle résume à elle seule le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui, et à quel point les interactions entres les êtres humains sont devenues codées et complexes.
En sachant qu’une personne avec un Bac +3 a passé au moins 18 ans de sa vie sur les bancs de l’école, à quoi bon tant d’efforts si on n’arrive pas à en tirer profit ??

Mais pourquoi vous parler de ça ? Parce que comme vous le savez, c’est la rentrée, et c’est le meilleur moment de l’année pour bouger ses petites fesses bronzées (ou pas); et que qui dit rentrée dit coup de mou et pleins de questionnements, comme je vous l’ai raconté dans mon précédent article humeur.

Du coup j’ai fait un peu un point sur moi même, sur ma vie, sur mon évolution ces 10 dernières années, et j’en suis arrivée à une conclusion : ce sur quoi j’ai le plus évolué, c’est sur ma capacité à savoir « me vendre ».

giphy1

Attention, quand je parle de savoir se vendre, je ne parle pas que du milieu du travail. Dès qu’on tape « savoir se vendre » sur google, on arrive sur une multitude de résultats sur la force de persuasion en entreprise, le « marketing de soi », donc en gros des techniques pour devenir un redoutable vendeur, genre pour être capable de vendre un monte escalier à 15000€ a une mamie surendettée alors qu’elle vit en appartement. Des tonnes de « coachs personnels » en ont fait un business, avec des techniques soit disant révolutionnaires pour mieux réussir dans sa vie professionnelle.

Perso, je pense que tout ça est totalement inutile, puisqu’en réalité, tout repose sur un seul et unique concept : croire en soi.

Je vous avait déjà parlé de la confiance en soi dans cet article, et de la confiance physique dans celui-là. Si vous ne les avez pas encore lus, c’est NOW OR NEVER !

Alors je vous arrête tout de suite : OH QUE NON, je suis loinnnnn d’avoir confiance en moi. Je suis la première à douter 10 fois par jour.

Je me suis juste forcée à appliquer le concept suivant : les complexes pèsent toujours beaucoup plus lourd que les qualités assumées. Et si on arrive pas à les dissocier, on se traîne au quotidien un gros fardeau qui ne nous quitte jamais et qui nous freine pour tout !

giphy-1

Donc on commence par dissocier ce qui va et ce qui ne va pas. En ce qui me concerne, on me dit souvent que je suis rigolote, que j’ai une forte personnalité, que je suis un bébé mais ça me rend attachante, et je sais par experience que je suis très ouverte d’esprit donc j’arrive plutôt facilement à nouer un contact avec une personne que je ne connais pas. Enfin, même si je ne suis jamais contente de moi, je sais que j’ai réussi à créer une vrai communauté (et ça grâce à vous toutes, je ne vous remercierai jamais assez !!), un blog, une chaîne Youtube, le tout avec mes petites mains.

De l’autre côté, je n’ai absolument pas confiance en mon physique, d’ailleurs, je ne me trouve pas jolie, j’ai des tonnes de complexes, je suis d’une nature timide, j’ai constamment l’impression que je ne sais pas m’exprimer en public, et je sais qu’il y a des tonnes de gens qui font des choses bien meilleures que les miennes, que ce soit pour le blog, les vidéos, les photos etc…

Ensuite, il faut imaginer que vous avez devant vous un sac à dos, voir même un beau sac à main Balenciaga, Chanel, Givenchy ou j’en passe… (c’est de l’imaginaire hein, alors autant ne rien se refuser !) et juste à côté vous avez une grosse valise moche avec les roulettes cassées.

Et bien on va mettre dans le sac à main tous nos points forts, tout ce qu’on sait positif même si on a du mal à y croire. Et on va mettre dans la valise tout le reste, tout le caca qui nous freine dans la vie.

À votre avis, le plus simple, c’est de trimbaler une grosse valise qui roule mal toute la journée, ou de se la péter avec un superbe sac à main ??

ezgif.com-optimize

Et bien demain, lorsque vous quitterez votre chez vous, vous n’embarquerez que votre beau sac à main, vous laisserez la grosse valise qui pue au milieu du salon, et vous serez prête à affronter le monde telle Dora l’exploratrice et son sac à dos, légère comme une plume !

Et c’est là qu’on en revient à nos moutons : savoir se vendre. Et bien se vendre, c’est tout simplement être capable, au quotidien, de ne vivre qu’avec votre sac à main. D’avoir conscience de vos points forts, et de savoir les mettre en avant.

Certes, le soir, en rentrant à la maison, vous verrez la grosse valise au milieu du salon. Elle existe toujours. Vous savez que le négatif est là, mais il ne doit plus vous handicaper !

À votre avis, comment est-ce que j’ai pu réussir à monter un blog mode sur mon nom et à faire des photos de look alors que j’ai un vrai problème avec mon physique ??

Je ne parle même pas de mes Snaps où je fais la conne, alors que j’ai un vrai manque de confiance sur l’image que les gens ont de moi ?

Comment ai-je pu réussir à nouer autant de contacts dans ce milieu, à me faire de supers copines blogueuses, à être prise au sérieux par des agences de presse alors que je débutais de rien et sans aucune légitimité ?

Et bien j’ai serré très fort mon sac à main contre moi, j’ai respiré un bon coup, et j’ai sauté dans la gueule du loup !

Encore pire récemment, quand j’ai lancé ma chaîne Youtube, et où j’ai pris la décision de jouer à fond la carte de l’autodérision, c’est à dire qui je suis vraiment, tout en sachant que je ne crois pas beaucoup en moi et qu’en plus je suis dans un milieu de la mode totalement impitoyable et peu ouvert à toute forme d’humour ?
J’aurai pu me griller complètement, et il se peut que cette légèreté de ton dans un monde cloisonné et codé qu’est celui de la mode me porte préjudice par la suite. Mais peu importe ! Je fais ce que j’aime, j’y crois, et je ne laisserai personne me changer !

Regardez ma dernière vidéo, je pense que c’est le meilleur exemple de lâcher prise possible !

Bref, vous l’aurez compris, je ne suis sûrement pas un exemple parfait, loin de là, mais je pense être une preuve qu’on peut faire plein de choses si on réussit à laisser ses complexes au placard !

Pour la blague, je me souviens m’être dit quand j’étais petite que je rêvais d’être une Rock Star, mais que c’était impossible car j’aurai trop peur de faire des concerts…

ezgif.com-optimize (1)

N’oubliez pas quelque chose : On est toutes les premières à juger quelqu’un dans les 30 premières secondes. Alors songez aux signaux que vous envoyez dans la tronche de la personne en face pendant ces 30 secondes : Sont-ils représentatifs ce qui vous êtes vraiment ? En êtes-vous fière ?

Le meilleur exemple pour illustrer tout ça, et c’est avec l’actualité : Apple sort son tout dernier Iphone 7. Sur le papier, ok il est canon, mais sans faire la rabat joie, le truc est « étanche » mais on perd la garantie Apple si on le met dans l’eau (WTF?!) donc en gros il est pas étanche. Ok y’a un double appareil photo mais que sur le modèle le plus cher, le noir laqué canon il est dispo qu’en 128go et 256go donc c’est 1000€ minimum alors que les autres couleurs sont pas belles, et en plus ils ont supprimé la prise jack pour mieux vendre des écouteurs bluetooth à 179€ qu’on va perdre en 2 heures. Et pourtant ? Ils sont entrain de péter le record absolu des pré-commandes ! Et pourquoi ça ? Parce qu’ils y croient à fond, et nous le vendent comme si c’était une révolution absolue, alors qu’en vrai pas vraiment, le truc est bourré de défauts… Comme nous toutes quoi !

N’oubliez pas une chose : Vous êtes absolument unique. Chaque seconde de votre vie est venue empiler une pièce de lego différente de celle du voisin. Cette fois à 2 ans quand vous avez fait caca dans votre slip de bain à la piscine municipale, cette fois où vous vous êtes ouvert le genou en tombant de vélo, ce râteau pris devant tout le monde en 4ème, quand vous vous êtes tapé un 2 en SVT parce que vous n’aviez pas révisé, quand vous avez renvoyé un mail en disant « avec la pièce jointe, c’est mieux ! » (Svp, ne refaites jamais ça), quand vous avez loupé votre permis (2 fois en ce qui me concerne), tous vos voyages, vos expériences (par exemple, en ce qui me concerne, je sais que mon voyage au Mexique m’a changé à tout jamais) bref, toutes ces petites choses mises bout à bout, qui font que vous êtes VOUS !

ezgif.com-optimize (2)

Vous êtes un être unique, absolument inimitable et irremplaçable. Ne l’oubliez jamais !!!!!

Pour finir, s’il n’y avait qu’une seule chose à retenir : TOUT LE MONDE a des complexes, et en vrai on a tous un peu les mêmes. Mais PERSONNE n’a vos qualités, celles qui vous définissent. Alors mettez ça en avant plus que tout le reste, et roule ma poule !

ON PEUT AUSSI SE MARRER ICI ↓
Youtube // Instagram // Twitter // Pinterest // Snapchat (Meganvlt)

SNAPCHAT

Alors, tu en penses quoi de tout ça ? Et surtout, quel sac à main tu comptes emmener avec toi toute la journée ?? 😉

partager

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

C’est tellement bon de te lire ce matin Megan, tu me files une pêche ! Merci beaucoup pour ces articles confiance en soi etc

  • Ton article est super !
    Ta bonne humeur et ta confiance en toi te rend rayonnante et sublime !
    Je viens tout juste de découvrir ton blog et j’adore déjà 🙂

  • Coucou MEGAN ,

    Ton article est très touchant , je me suis surprise les yeux humides à la fin de ma lecture
    J’ai eu le sentiment que ton message à travers ce billet m’était destiné …
    Je t’ai découverte par hasard sur youtube et depuis je te suis sur tout tes réseaux
    Ne change rien.. Des bisous

  • Coucou Megan
    Nous somme actuellement dimanche soir …. beh oui à quoi vous vous attendiez c’est fini la période on on est tous contends d’aller à l’école !
    Fort heureusement cet article m’a remonté le moral , en ce moment c’est pas la grande joie avec l’automne. Les arbres se la jouent nudistes , le soleil se couche plus tôt ( Team snap ! ) bref merci à toi tu m’as remontée le moral et tu m’a enlevée aussi quelques complexes …..