Pourquoi n’êtes vous pas totalement heureuse (alors que le bonheur est là, sous vos yeux) ?

partager

etre-heureux

Et si le bonheur était là, sous vos yeux ?

On dit souvent que la quête du bonheur est le but ultime de la vie. Mais je n’aime pas trop cette conception. Cela voudrait dire que le bonheur serait quelque chose de lointain, de difficilement atteignable. Et qu’en attendant d’y parvenir, peut être un jour, être heureuse serait impossible.

Que se passe-il lorsque vous perdez vos clés, et que vous les cherchez partout ? Vous paniquez, vous retournez votre appartement, engueulez votre chéri, foutez le bordel dans tous les sens, cherchez dans des endroits improbables jusque sous votre matelas, pour au final les retrouver, là où elles étaient depuis le début : sous vos yeux. C’est la même chose pour le bonheur.

Dès qu’on part à la recherche de quelque chose, on se met à regarder au loin. Très loin. C’est cette capacité que nous avons, nous, les humains, à se projeter dans le futur. À allonger notre vision pour avoir toujours des coups d’avance. C’est cette capacité incroyable à mettre en place des plans qui nous a mené en haut de l’échelle des espèces. Mais ce grand atout nous joue aussi des tours : on en oublie de baisser les yeux, et de regarder ce qui est là, à notre portée, devant nous.

C’est super d’avoir de grands objectifs. Des buts. Une vision dans le futur qui nous fait avancer. Et je vous en parle souvent dans mes articles humeur / motivation.

Mais il ne faut pas tomber dans l’effet pervers : Ce n’est pas parce qu’on a pas encore atteint cet objectif que notre vie doit être fade.

En effet, on a tous tendance à fonctionner ainsi : je rêve d’avoir ceci. Je travaille tous les jours pour. Mais du coup, en ce moment même, je ne l’ai pas encore, et j’en suis loin. Et c’est nul. Alors je reste patiente.

Sauf que si cet objectif met 10 ans à se réaliser, on perd 10 ans de notre courte vie à l’attendre.

Ne vivez pas avec des jumelles, à regarder constamment dans le futur !

N’oubliez jamais cette phrase de Robert Louis Stevenson : « L’important, ce n’est pas la destination, c’est le voyage. »

Vos objectifs, vos rêves, vos plans futurs, tous doivent être la cerise sur le gâteau. Pas le gâteau tout entier !!

Ouvrez les yeux sur ce que vous avez là, devant vous, maintenant.

Imaginez une échelle, de 0 à 100%. Vos objectifs ultimes sont 100%. Chaque chose dans votre vie actuelle oscille entre 10 et 30%.

VOUS RÊVEZ D’UN MEILLEUR JOB ?

Tous les jours, vous trainez des pieds pour y aller, dans l’attente de ce jour sacré où enfin, tout sera différent. Sur l’échelle, vous êtes en gros à 15% de bonheur.
Certes, ce boulot actuel ne vous emmènera jamais aux 100%. Mais pourquoi ne pas tout donner pour s’en rapprocher ?
Pourquoi ne pas vous dire « Ok, je n’en peux plus de ce boulot, de mes collègues ou de ma paie insuffisante. Mais je vais essayer de TOUT faire pour essayer d’améliorer ça, d’atteindre allez 50% ou 60% sur l’échelle. » Vous arrivez, motivée comme jamais. Joviale, rayonnante, déterminée a améliorer tout ça. Donnez tout pour que cet abruti de patron soit surpris de vos capacités. Et surtout, donnez tout pour être fière de vous en rentrant chez vous le soir.

Allez au bout des choses !

Et si malgré tout ces efforts, vous êtes toujours à 15% de bonheur au boulot, alors démissionnez, car maintenant vous savez avec certitude que ça ne s’améliorera jamais.

VOUS ÊTES BLASÉE DANS VOTRE COUPLE ?

vous êtes face à un dilemme, entre rester dans votre stabilité actuelle et ses 30% de bonheur et rêver d’un autre idéal, celui que vous imaginez à 100%. Vous avez vos jumelles sur les yeux, et vous ne voyez plus la personne en face de vous. Avez vous réellement essayé de tout donner pour atteindre les 100% avec cette personne ? Donnez lui une chance, mais surtout, donnez vous une chance d’atteindre le summum avec lui/elle.

Il n’y a que deux issues possibles, les deux incroyablement positives : Soit vous redécouvrez cette personne, et vous rendez compte que oui, c’est la bonne, et que vous ne vous donniez juste pas les moyens d’en faire votre 100%. Votre vie n’en sera que plus belle !!
Soit vous allez au bout, et vous vous rendez compte que non, ce n’est définitivement pas la bonne personne. Mais le doute sera dissipé, et vous pourrez avancer !

VOUS RÊVERIEZ D’UNE GRANDE BANDE DE COPAINS SOUDÉE ?

Des amies Sur qui vous pourrez toujours compter. Vous vous sentez seule. Mais avez vous regardé toutes ces personnes que vous avez peu à peu délaissées, auxquelles vous ne pensez pas forcément mais qui ont toujours été là ? Et si vous leur donniez une chance d’être ce que vous recherchez ? Et si ces amitiés indéfectibles étaient là, sous vos yeux, depuis le début ?

Avant de chercher ailleurs, donnez une dernière chance à ce que vous avez déjà !

VOUS RÊVEZ D’UN APPART PLUS GRAND ?

Un appart plus grand, décoré par vos soins jusqu’à la dernière poignée, bien plus beau que votre appart actuel que vous avez fini par détester, au point de vous sentir oppressée chez vous ? Peut être qu’un jour vous l’aurez, ce grand appart. Mais en attendant, avez vous réellement essayé de tirer le meilleur de votre appart actuel ? Repartir de 0, jeter ces meubles moches, repasser un coup de peinture, abattre un mur, que sais-je ? Et si vous commenciez pas vider ces vieux cartons qui trainent depuis votre déménagement il y a 2 ans ? Changer de tapis ? De lampes ? Faire de cet appart moche un appart à votre image, au moins pour s’y sentir mieux en attendant ?

VOUS N’AIMEZ PLUS VOTRE CORPS ?

Vous regardez le corps des autres et ceux des magasines avec vos jumelles. Mais avez vous réellement donné une chance au votre ? Celui qui vous fait vivre, en bonne santé, et qui est toujours là pour vous ? Et si à lui aussi, vous donniez tout pour passer de 20% à 100% ?

Nous sommes comme des enfants : Entourées de jouets, mais ne rêvant que d’une chose : en avoir des nouveaux, sans même prendre le temps de réellement jouer avec ceux qu’on a devant nous.

Prenez chaque aspect de votre vie, et donnez vous les moyens d’attendre les 100% dans chaque domaine, au moins en attendant d’atteindre vos objectifs futurs. Et vous verrez, je suis sûre que vous vous rendrez compte que beaucoup de ces objectifs de bonheur ultime étaient là, devant vous, depuis le début.

Comme vos clés.

Enlevez vos jumelles. Et faites de la réalité votre rêve !

D’accord, pas d’accord ? Laisse moi un petit commentaire !! 🙂

partager

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coucou Megan, je viens de tomber sur cet article qui résonne bcp pour moi aujourd’hui.
Merci pour ces mots qui sont boosteur.
J’ai hâte de pouvoir commencer le Talatracker du mois de Mars !
A très vite.
Marie Charlotte

  • J’aime beaucoup ta façon de penser, c’est vrai qu’on cherche toujours à voir les choses en grand alors que certains petits “plaisir” son simplement à portée de main

  • C’est un peu comme la pensée créative ; par exemple on a un rdv et on cherche une place désespérément en se disant « no stress il y en aura une de place pour moi» en y croyant et en souriant…. et BIM la place est dispo !
    Pensée créative ou pensée positive ça aide au quotidien et ça nous rend moi triste à subir ce qu’il se passe autour de nous ; car on devient acteur de notre vie et de notre bonheur ton article est top !