Mon parcours scolaire et professionnel

partager

parcourscolaire

EDIT : Vous êtes nombreuses à me demander ce que je fais dans la vie, ce que j’ai fais, mon parcours, du coup je vous le reposte ici pendant quelques jours 🙂

Parce que vous êtes très nombreuses à me demander régulièrement quelles ont été mes études, quel métier j’exerce, ce que je fais dans la vie ou alors même comment avoir le « même métier » que moi… Alors, si j’en dévoilais un peu plus ce soir ?

Mon parcours scolaire :

Un petit retour en arrière s’impose. Tadaaam, nous voilà en 2009/2010 quand j’ai eu mon bac ES dans un super lycée à Saint-Germain en Laye (78). J’ai redoublé une fois dans ma vie, ce fut pour le bac (bravo l’artiste ! Je vous parle d’ailleurs du manque de confiance en soi dans cet article humeur là).

Je savais depuis la première que je voulais faire de l’art. Mais quel art ? Ok je dessinais régulièrement mais je n’avais pas un niveau de fou furieux. Oui, j’adorais les activités manuelles mais pareil, j’étais une touche à tout sans vraiment avoir un domaine de prédilection. J’ai « tenté » la sculpture sur terre cuite (ma mère s’en souvient encore…), puis j’ai fait de la création avec de la pate fimo. C’était mignon… Puis après des heures et des heures de recherches, je suis tombée sur la Prépa d’Art appliqués (le vrai nom c’est Mise À Niveau d’Arts Appliqués – MANAA). Let’s go, j’allais faire ça !

Je suis acceptée à L.I.S.A.A (L’institut supérieur des arts appliqués) option photographie et graphisme. 

On me prévient à l’avance que ça allait être compliqué : le niveau, les heures de cours, surtout la charge de travail et la compétition. Je me souviens le jour de la rentrée, la directrice nous avais glissé « profitez bien de votre dernier week end de vie sociale, après ce sera fini » puis avait dit « Aujourd’hui vous êtes 36, dans 6 mois, vous serez 15, beaucoup d’entre vous ne tiendront pas ». À votre avis, ai-je tenu ou pas ? 

Le premier semestre, j’étais classée 11 ème sur 200, puis le second semestre 90ème sur 200. 

Peu à peu j’ai baissé les bras. J’ai arrêté ma prépa fin avril. 

Il faut dire que c’était franchement quasiment impossible pour moi. Je vivais encore chez ma mère dans le 78, j’avais 1h30 de trajet le matin et 1h30 le soir, sans compter les retards, les grèves etc… Du coup je me levais à 5h45 le matin pour être en cours à 8h, toute la journée de cours, j’étais la seule à ne pas manger avec tous les autres au resto le midi car par manque d’argent je me préparais mes plats à la maison, donc pas facile de s’intégrer, le soir j’arrivais exténuée à 20h30, et j’enchaînais avec au moins 4h de travail créatif à rendre pour le lendemain, sans parler des coûts exorbitants des fournitures (nouvel ordinateur, peintures, crayons, feuilles etc…). Évidemment, je devais me trimballer tous les jours avec une pochette géante contenant tout mon matériel et mon ordinateur.

Pourtant, je savais que je voulais faire de la communication visuelle, je voulais être designer graphique. Mais je n’en pouvais plus de cette école. J’ai énormément appris mais je n’aimais pas leur manière de faire. Je suis partie.

Puis j’ai passé un entretien, dans une autre école, mieux réputée, dans le 15 ème qui s’appelle Intuit Lab Paris. J’ai tenté le concours pour intégrer la deuxième année. Sauf que la condition nécessaire était de valider ma prépa de LISAA en fin d’année, mêne si j’étais reçue au concours d’Intuit Lab. Du coup, j’ai « omis » de préciser que j’avais laissé tomber LISAA. De toute façon je ne pouvais pas recommencer une prépa car malheureusement, j’avais un prêt étudiant (que dis je ? J’AI un prêt étudiant, que je rembourse depuis un an et demi et que je finirais de rembourser en 2019 yihou !) et une deuxième prepa à 7 500 euros, ce n’était pas possible.

La chance m’a sourit puisque j’ai été prise en deuxième année. Et coup de bol, ils ont oublié de me demander mon diplôme de prépa. S’en est suivit 4 ans de pur plaisir, de stress, de créativité, d’échange et de kiff total. Je ne m’étais pas trompée. C’est bien ma voie, j’aime la création graphique, j’aime designer, j’aime recevoir des briefs, j’aime créer. Un bac+ 5 en direction artistique et en communication visuelle plus tard, je suis officiellement depuis juin dernier une Designer graphique ! Et ouais, ça en jette hein ? Fini les études, place au travail !

Mon parcours pro

Je vous épargne tous les jobs étudiants que j’ai pu faire (Genre caissière de supermarché, 4 ans de baby sitting et j’en passe). À 18 ans, avec mon amoureux (qui était dj à ses heures perdues à l’époque), nous nous sommes associés et nous sommes lancés dans l’organisation de soirées. Nous avons crée un concept tout nouveau de befores (soirées sans alcool pour mineurs en boite de nuit de 18h à 23h) qui ont plutôt bien marché et qui nous a permis de découvrir le monde la nuit, de devoir gérer des équipes, de trouver des concepts de soirée, démarcher, négocier… Et surtout le goût de la prise de risque. Nous avons fait ça pendant 3 ans, soit en gros une trentaine de soirées. Je dois avouer qu’en plus du lycée et de la prépa, ça m’a permis d’avoir une sacré experience, sachant qu’en plus c’était moi qui était en charge de tout l’univers graphique (flyers, affiches, site internet etc…).

À 22 ans, je lançais, toujours avec l’amoureux dans les parages, une marque éphémère de short customisés. Ce fut 6 mois de pure marrade, avec toujours cet esprit de création, aussi bien au niveau des modèles de shorts que pour la communication (nom de la marque, design, site internet, stratégie…).

Puis, en 4ème année, je suis partie faire un semestre au Mexique. Ce fut une des meilleurs expériences de ma vie, que je vous ai déjà raconté ICI (partie 1) et ICI (partie 2)

Ensuite, lors de ma 5 ème année, j’ai pu faire une année en contrat de professionnalisation (alternance : 3 semaine en agence de pub/com et une semaine à l’école). Et là aussi c’était un vrai vrai kiff ! J’avais le statut de Directrice Artistique Junior (bon, en gros : graphiste, mais avec la partie prise de décision/création et pas juste application).

Je terminais en juillet 2015. Mon Instagram prenait beaucoup de place dans ma vie et j’avais de jolies opportunités grâce à lui qui m’ont fait dire que je pouvais peut être lancer ce blog. Je devais chercher un travail en septembre, et les places sont très très rares. Du coup, je me suis dit qu’au lieu de faire un book / CV comme tout le monde, ça pourrait être sympa de mélanger mon métier avec ma passion pour la mode, et que créer un blog en y mettant toutes mes compétences dans ces deux domaines me permettrait d’apporter une valeur ajoutée à mes futurs recruteurs. En plus, j’ai toujours aimé entreprendre et prendre des risques, alors le projet m’excitait énormément ! J’avais droit à quelques mois de chômage grace à mon année en alternance. C’était maintenant ou jamais. Puis mi-octobre 2015 le blog était lancé. 

Ce blog a aujourd’hui bientôt 8 mois. C’est un babyblog mais vous êtes là, et toujours de plus en plus nombreux ! Et je tiens à vous remercier ! D’ailleurs, je vous remercie tous une fois de plus !

Alors aujourd’hui qu’est ce que je fais ?

Je suis graphiste en freelance et je suis blogueuse. Alors attention, je vous arrête de suite si vous pensez une seule seconde que blogueur n’est pas un métier, vous vous trompez. En effet, pour la plupart c’est un passe temps, qui prends certes beaucoup de temps, mais simplement un passe temps en dehors de leur taff.

De mon côté, je me donne à 100% pour que ce soit mon métier. Grace à lui, j’en vivotte (je ne peux pas dire que j’en vis totalement, sans la fin de mon chômage et mes quelques projets graphiques à côté, je serai ric rac à la moitié du mois), mais ce blog n’a que 8 mois, et j’espère avoir de plus en plus d’opportunités. Mais pour le moment, clairement, je ne peux pas me plaindre. Ce qui devait être un CV est devenu une véritable passion débordante, alors tant que je continue à prendre autant de plaisir à bosser autant dessus, je compte bien continuer !

C’est d’ailleurs toujours dans cette énergie de création que j’ai lancé ma chaîne Youtube il y a bientôt 3 mois (et oui déjà) !

Pour ce qui est du futur, j’espère sincèrement pouvoir continuer de vivre de mon blog, tout en alliant mon métier de Directrice Artistique à côté (que ce soit via des collaborations graphiques avec des marques, en travaillant pour une agence ou en créant ma structure à moi !), mais ce qui est sûr, c’est que si tout devait s’arrêter demain, j’ai toujours mon métier que j’aime qui m’attend (non sans grande tristesse de tous vous quitter, vous qui m’apportez tant de soutien !)

Voilà, vous savez maintenant ce que j’ai fait niveau études, et ce que je fais actuellement !

Et vous ? Êtes vous à l’école ? Que faites-vous comme études ? Quel est votre job ?

1 commentaire = 1 Megan heureuse ! 🙂

JE VOUS AIME !!

partager

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wow quel parcours !! C’est génial 🙂 J’ai également un bac+5 design graphique et multimédia, et c’est une vrai passion, je te souhaite de réussir !

  • C’est marrant car je suis en plein dans la recherche d’infos sur les écoles de design et c’est justement LISAA et intuit lab qui ont le plus attirée mon attention, mais du coup grâce à ton avis, je pense tenter d’entrer à Intuit Lab en 5ème année ! J’aurais voulu dès la 4ème année mais ils ne font pas d’alternance et je ne veux pas m’engager dans un prêt.. Bref je raconte ma vie ! En tout cas merci de m’avoir éclairée 🙂

  • Bonsoir Megan !

    Je suis en pleine recherche pour une école d’art en ce moment ! Et ton article m’a un peu aidé, j’ai passé mon après-midi à faire des recherches alors autant au début j’étais motivée ! Autant ce soir je suis confuse, je ne sais plus si c’est une bonne idée, je suis en MANAA et les grandes écoles d’arts sont vraiment à des prix exorbitants. Ça freine vraiment dans le choix surtout que j’aimerai aller sur Paris donc école + logement c’est clairement impossible… Enfin passons merci d’avoir partager ton parcours !

    Passe une bonne soirée, gros bisous

  • Hello megan ,
    Je suis actuellement étudiante en graphisme, je me demandé si tu avais fais des stages en tant que graphistes ? Aurais tu des agences à me conseille ?
    Je recherche un stage et je pense que tu pourrais être de bon conseil

    Marjorie

    1. Oui, c’est aussi écrit dans l’article 🙂
      Il existe des centaines d’agences de pub, mais le mieux est de chercher celle qui te conviendrait le plus en terme de client, budget, ADN de l’agence ! Voici un site qui pourrait t’aider : http://www.llllitl.fr/

      des bisettes

  • Un beau parcours et une sacrée chance pour cet oubli de diplôme haha
    Je fais des études pour être Web désigner et j’avoue que ton travail m’inspire beaucoup. Tu es pétillante et tellement drôle ! Continues ce babyblog !