Fuerteventura : 3 jours pour découvrir l’île

partager

fuerteventura-cityduide

À peine rentrée de Fuerteventura, je me dois de vous faire un petit City guide. Au mois pour vous parler de cette superbe île ! J’y suis allée sans savoir à quoi m’attendre, et j’ai été enchantée et agréablement surprise !  À tel point que j’ai déjà envie d’y retourner !

fuerteventura-cityduide

RETROUVEZ TOUS LES AUTRES CITY GUIDES

Fuerteventura, c’est une des 7 îles formant les Îles Canaries. Ce sont des Îles Espagnoles d’origine volcanique, situées au large du Maroc dans l’Océan Atlantique (Fuerteventura n’est qu’à 97km du Maroc !)

À seulement 3h45 de vol depuis Paris, offrez vous un petit coin de Paradis, à prix franchement abordable !

Fuerteventura est parfois surnommée « L’Africaine » à cause de sa physionomie mais aussi de sa terre de couleur rouge. Le tout mélangé à son origine volcanique et ses falaises noires, je vous laisse imaginer les photos !

Pour faire simple, c’est une Île quasi déserte. C’est la moins peuplée des Canaries alors que c’est la deuxième plus grande en superficie. Soit 210km du nord au sud pour environs 100.000 habitants. Entourée de sublimes plages bordées d’eau turquoise (150 plages pour 340km de côtes).

On y trouve des centaines d’hôtels resorts « all inclusive » mais aussi de superbes mini villages pur jus et des panoramas incroyables.

Enfin, comment ne pas parler du climat ! Entre 15 et 20 degrés l’hiver, entre 25 et 30 l’été, très peu de pluie, en gros pas trop chaud et pas trop froid ! Et une certaine satisfaction mi mars, avec 23-24 toute la journée en tshirt alors qu’il neige à Paris !

Une chose : faites très attention au soleil. On est quand même juste à coté de l’Afrique ! C’est une île avec pas mal de vent, du on n’a jamais la sensation de crever de chaud. Alors que le soleil tape super fort ! Alors pensez bien à vous protéger, même en cas de nuages, sinon c’est coup de soleil assuré.

Je n’ai eu la chance d’y rester que 4 jours. Du samedi au mardi, sachant que samedi et mardi étaient plus consacrés au trajet et avion qu’aux vacances et pourtant j’ai adoré.

D’abord, j’ai découvert le plaisir des resorts en mode Chill ultime. Transats, piscine à gogo, buffets tellement garnis qu’on ne sait plus quoi manger et j’en passe. Ce n’est pas du tout mon kiff de base. Mais là je dois avouer que ça fait du bien de déconnecter et de ne plus RIEN faire. Pas de cuisine pas de ménage pas de travail, RIEN. Juste des allers retours entre le transat et le bar de piscine, en pensant à ce que je vais bien pouvoir choisir sur le prochain buffet.

fuerteventura-cityduidefuerteventura-cityduideJ’étais au Barcelo Castillo Beach Resort, situé sur la côte Est, en plein centre, à 12min de l’aéroport. C’est un énorme resort qui borde une longue plage arrondie.

C’était tellement agréable que je me suis même enfin motivée à faire un peu de running ! 5km le matin sur le sable le long de l’eau avant de défoncer le buffet du petit dej, ça n’a pas de prix !

Alors c’est une localité qui n’est pas du tout prisée de tous les guides, puisque ce coin là de l’ile est rarement mise en avant. C’est vrai qu’entre resorts et touristes anglais c’est pas mega sexy. Mais ce qui est bien c’est que c’est pile poil entre le nord et le sud, donc c’est pratique pour partir en vadrouille tout en rentrant au resort le soir !

Comme j’avais peu de temps, j’ai décidé de couper le séjour en 2 : samedi dimanche Chill, et lundi aventure avant de partir le mardi. J’ai donc loué une voiture tout près de l’hôtel (pas cher du tout sur l’ile, il y a 1000 loueurs, seulement une trentaine d’euros la journée, et à ce prix là j’avais même le droit de la ramener directement à l’aéroport le lendemain avant de partir) et je suis partie à l’assaut de cet immense rocher !fuerteventura-cityduidefuerteventura-cityduide

Si je peux vous donner un conseil, repérez des points d’interêt par lesquels vous voudriez passer, et perdez vous sur les routes. Du moment que vous allez dans la bonne direction, restez curieux et n’hésitez pas à sortir des routes goudronnées pour partir à l’aventure ! En l’espace de quelques minutes, vous passerez d’un décor totalement lunaire à des plaines de terre rouge. Puis à des dunes de sables géantes pour finir sur une plage secrète de sable noir. Bref, on est loin des paysages dont on a l’habitude.

Tellement beau que je n’ai même pas eu le temps de faire ce que je voulais. J’ai pris la direction du sud, pour aller jusqu’à la pointe. Au final à force de faire des détours, des shootings improvisés ou des arrêts pour parler des à des chèvres en liberté… Ou pour essayer d’amadouer une famille d’écureuils ou un hérisson, je n’ai même pas vu le temps passer.

En le faisant avec un plus sérieusement, c’est une ile qui se visite en entier en 3 jours. Et en ayant du temps pour chaque arrêt.

fuerteventura-cityduidefuerteventura-cityduideFUERTEVENTURA : Voici à la louche quelques lieux à voir absolument si vous passez sur l’île (et promis, la prochaine fois, j’irai aussi !)

– Le parc naturel des dunes de Corralejo : TOUS les guident en parlent, c’est le truc à faire absolument. Au nord de l’île, de sublimes dunes s’étalent sur plus de 10 km, à tel point qu’on se croirait au milieu du Sahara. Le sable est si blanc et fin que les plages autour sont totalement turquoises ! Visiblement d’après plusieurs articles que j’ai lu vous n’êtes pas à l’abris de tomber nez à nez avec des Nudistes qui kiffent la life. (En même temps on est au milieu de nulle part, ils ont raison).

Betancuria : C’est un village pur jus hyper mignon et très romantique.

Les falaises et les grottes d’Ajuy. Sur la côte Ouest, d’immenses falaises foncées bordant une plage de sable noir.

La péninsule de Jandia et son phare. (c’est ce que je voulais faire mais je n’ai pas eu le temps). À l’extrême sud de l’ile, 15km de chemin de terre (apparemment très faciles à faire, pas besoin d’un 4×4) au milieu de paysages désertiques pour arriver tout au bout de l’ile. Ça donne l’impression d’être arrivé au bout du monde. Avec son très beau phare et sa plage rocheuse balayée par la mer agitée, c’est le dépaysement assuré !

El Cotillo : Petite ville plaisante avec son vieux port. Ses restaurants en balcon de mer, et surtout colonisée par les surfeurs avides d’immense vagues !

ACTIVITÉS À FAIRE À FUERTEVENTURA.

Et bien sûr, n’hésitez pas à vous renseigner sur la multitude d’activités proposées sur l’ile. Comme le surf, planche à voile, kite surf, plongée, observation des baleines et dauphins au large, randonnées. Ou encore escalade, quad dans des paysages lunaires et autres musées du Sel ou de L’aloe Vera...

En parlant d’aloe Vera, il y a une grande « ferme » à Aloe Vera Bio. Finca Canarias Aloe Vera, qu’on peut visiter, et dont le guide (un Français !). Ce guide vous fait découvrir tous les secrets ! Vous repartirez avec des pots d’Aloevera fraichement récoltée à des prix que vous ne retrouverez nulle part ailleurs.

Alors, ça vous tente ? Moi je n’ai qu’une hâte, c’est d’y retourner !

partager

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’aimerais trop y aller!!! Tu m’as donné trop envie!!!! Un jour peut-être ❤️❤️