Devenez la meilleure amie de votre corps !

partager

devenez_votre_meilleur_ami

Quelles ingrates que nous sommes. Avec tout ce que notre corps fait pour nous, on passe du temps à en dire du mal et à le dénigrer. Et pourtant, sans lui, nous ne serions absolument rien. Ou à la limite, une âme invisible. Ou Voldemort. Au choix.

Cet article fait suite à « Apprendre à s’aimer », posté il y a 2 semaines. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous incite à y jeter un oeil, voir les deux !

Nous vivons dans un paradoxe incroyable : On veut vivre dans un intérieur parfaitement repeint, décoré, personnalisé, où on se sent bien. On y fait le ménage pour que ce soit toujours bien rangé et bien propre. On veut conduire une belle voiture, au moteur parfaitement sain, qu’on bichonne et nettoie à la moindre trace.

Mais on oublie l’essentiel : prendre soin du « chez soi », le plus important de tous : notre corps !

On a souvent tendance à solliciter notre corps sans aucun ménagement. Dormir peu, se lever tôt, avoir froid, avoir chaud, être mal assise pendant toute une journée au travail, rester debout dans les transports, porter des charges lourdes sans faire attention, ne pas manger super équilibré, sauter un repas, se rattraper au suivant en mangeant comme un ogre, porter des talons, enfiler les cafés pour tenter de garder un peu de pêche, quelques repas ou soirées un peu trop arrosés, pour certains le tabac voir pire… bref, disons le clairement, notre pauvre corps, on lui en met plein la gueule.

Corps meilleure amie 1

Et le pire dans tout ça, c’est que déjà, pour la plupart d’entre nous, on ne l’aime pas alors qu’il n’a rien demandé, et en plus on est tellement pas reconnaissantes qu’on se plaint et on lui reproche de ne pas être à la hauteur dès qu’il a un coup de mou, qu’il grossit, vieillit, ou est épuisé.

Comment voulez vous rouler à pleine vitesse sur le chemin de la vie, à bord d’une voiture dont l’état général ne vous inquiète que peu, et surtout dont vous ne prenez pas le temps d’effectuer un entretien régulier ?

C’est comme vouloir courir un marathon avec des chaussures en plomb !

Je vous parle souvent sur ce blog, à travers mes articles humeur, de l’importance d’avoir le moral, d’avoir confiance en soi, d’avoir la pêche, de motivation, bref, de l’esprit. Mais qu’est ce qu’un esprit sain sans corps sain ?

Comme l’a dit Jean Jacques Rousseau, « Un corps débile affaiblit l’âme ». Alors il est temps de faire de votre corps votre meilleur allié, votre meilleur ami !

corps meilleure amie 2

Être le meilleur ami de son corps, c’est d’abord l’accepter tel qu’il est. On en parle souvent ici, n’oubliez jamais que vous êtes née avec la plupart de vos défauts corporels, et que rien n’y personne ne pourra rien y changer, que vous complexiez dessus ou pas. Alors plutôt que de dépenser votre énergie à râler sur votre corps, acceptez-le, apprivoisez le.

Je ne parlerai pas plus d’apparence. On en a déjà parlé dans l’article précédent (celui que je vous invite à lire en ce début d’article). Là, je vous parle de ce qu’il y a sous le capot. Pas de l’enveloppe qui l’entoure. Étonnamment, on est bien plus préoccupées par cette enveloppe, à courir après la silhouette parfaite, à être la plus belle.

Par contre, on met souvent de côté le plus important : ce qu’il y a à l’intérieur. Au lieu de se mettre au sport et mieux manger uniquement pour avoir une plus belle silhouette, pourquoi ne pas le faire aussi pour que notre mécanisme intérieur soit en meilleur santé ?

Il n’y a pas de secret, si tout se porte à merveille sous le capot, l’enveloppe n’en sera que plus belle, et l’esprit bien plus léger !

corps meilleure amie 3

N’oubliez pas que c’est ce corps qui vous fait vivre. C’est toute cette mécanique infiniment complexe qui fait battre votre coeur, vous fait respirer, vous permet de bouger etc…

Alors maintenant, posez vous ces 3 questions :

– Comment votre corps a pris soin de vous ces dernières années ? Vous a t-il transporté d’un endroit à un autre, vous a t-il donné du plaisir, maintenue en vie, permis de faire des choses, permis de vous dépasser ?

– Et vous en retour, qu’avez vous fait pour lui ? L’avez vous bien nourri, entrainé ? L’avez vous emmené chez le médecin, choyé ?

– Et si votre corps était un de vos amis proches, comment le traiteriez vous ? Que feriez vous différemment ?

À partir de maintenant, imaginez que votre corps est un ami proche. Vous allez consacrer du temps pour s’occuper de ce très bon ami, quelqu’un à qui vous tenez. Vous allez lui montrer toute votre affection. En se réveillant, vous allez l’aider à sortir du lit, en étant bienveillante avec lui, sans le brusquer. Nourrissez le avec de bonnes choses dont il a besoin, tout le meilleur que vous pourriez lui offrir pour qu’il aille mieux. Traitez-le avec douceur !

corps meilleure amie 4

Peut-être prendriez vous quelques heures pour lui offrir un bon massage en institut, histoire qu’il ressorte plus détendu que jamais ? Ou pourquoi pas un bon bain chaud avec des bougies pour qu’il puisse se relaxer tranquillement ?

Et si vous alliez l’entrainer un peu, pour le rendre plus fort, moins fragile face à cet hiver qui arrive à grands pas ?

Essayez d’identifier tous ces petits maux qui lui pourrissent la vie. Il a peut-être mal au dos, du mal à dormir ou que sais-je ? Prenez le taureau par les cornes et cherchez des solutions pour que votre meilleur ami aille mieux. Vous ne devez pas le laisser comme ça un jour de plus !

On veut toujours le meilleur pour les autres. On achète des croquettes de marque à nos animaux car on ne veut pas leur donner n’importe quoi. On est prêtes à aller chez le véto juste parce qu’on a plus ou moins l’impression que notre animal boite ou a les yeux qui coulent alors qu’on est pas fichues d’aller chez le médecin même quand on est à deux doigts de décéder. On fait courir le chien pour qu’il se défoule et vive le plus vieux possible. On surveille chaque aliment donné au bébé pour qu’il se développe le mieux possible. Pourquoi on appliquerai pas cette bienveillance à ce qui est, qu’on le veille ou non, la chose la plus importante de toute notre vie : notre corps ?

Alors les filles, s’il vous plait, aimez votre corps et prenez soin de vous !

des bisettes, puis… Bonne semaine !

partager

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[…] Source : meganvlt.com […]

  • Bonsoir Megan, Je suis émue par tes articles donc je vais faire simple.
    Merci !
    Merci pour tes merveilleux articles, pour ta simplicité, ta gentillesse, ta joie de vivre … Merci d’être toi.

  • Te lire est un véritable bonheur. Ta plume est si douce et bienveillante. Je prends peu de temps pour commenter, mais je tiens à te remercier pour ton travail, tu es une réelle source d’inspiration. Tu es une belle personne. Bisous ma Megan et bonne semaine à toi.