Ces dernières semaines… BILAN

partager

meganvlt-stradivarius-blog-mode-river-islandmeganvlt-stradivarius-blog-mode-river-island

Que les semaines passent vite… Beaucoup de travail, des déplacements, une surcharge émotionnelle qui s’accumule et me voilà moins présente ici. Vous avez le droit de me taper sur les doigts, je l’accorde.

Je dois l’avouer, ce blog, je ne peux plus me le voir en peinture. C’est pourquoi depuis plusieurs semaines, je repense au design. Dès que j’ai un peu de temps j’y travaille. Il y aura donc bientôt une 3ème version de mon blog. J’espère qu’il vous plaira autant à vous qu’à moi 🙂

Alors pourquoi doucement mais surement, je me suis éloignée ? On ne va pas aller par quatre chemin, et on va appeler un chat, un chat : mon grand-père s’est envolé et bordel que ça a fait tout capoter ici. (Je n’avais pas dit que je devais appeler un chat, un chat ?)

Alors pour mon papi, on fera une exception… Deux mois après et en ce jour si spéciale de la fête des pères, je n’arrive toujours pas à poser des mots. J’utilise d’autres adjectif, d’autres verbes, d’autres mots : il n’est pas mort, il s’est envolé. Je parle toujours au présent.

On m’avait prévenu, le deuil est compliqué. La tristesse est immense et le manque incommensurable. Mais alors, comment on doit faire ? Je vous promets, j’essaye de rire tous les jours, même derrière les pleurs. Je lui parle tous les jours, mais il ne me réponds pas. C’est bien là le problème. Il ne me répondra plus, car il n’est plus là et ne le sera plus jamais.

Mais dis donc… Peut-être qu’au Paradis, il a internet… C’est même sur ! Il doit aller voir mon blog et le lire. *RÉVÉLATION* Alors je suis désolée, les copines, mais du coup, je prends 3 lignes pour lui adresser un message rien que pour lui :

« Papy d’amour, tu me manques, pour la 27eme année consécutive, je te souhaite la plus belle fête des Pères. Reviens… Juste un instant. Ta petite fille qui t’aime tant. »

Oupsie les filles, je reviens à vous. C’était important, il aurait pu me rouspetter d’avoir oublier… (Déjà que je publie cet article un jour en retard… Je le connais, il va ronchonner… Oui, avec l’âge il ronchonnait, je lui disais tout le temps ahahah )

meganvlt-river-island

Reprenons du coup, je ne sais plus où nous en étions… (je pourrais juste scroller vers le haut, relire les lignes de cet article, mais non. Cette fois ci, ce ne sera pas un texte travaillé !).

Je vais donc aller voir une kynésiologue que ma copine Lili (Thisisvenice) m’a gentiment conseillée. Je ne sais pas si vous connaissez, si vous avez testé ou pas ? Si oui, racontez moi votre expérience en commentaire car j’appréhende un peu. J’espère juste que cette kynésiologue saura m’apaiser un petit peu.

Pour la première fois aussi, j’ai prévu un joli été, de A à Z. Il faut que je me repose vraiment. Cette année a été rude ! Alors, je vais finir la saison du blog à Calvi pour la 3ème année consécutive avec la team Havana Club du 9 au 11 Juillet (j’étais partie à Cuba avec eux !). Puis je vais enchainer 7 jours à L’isles sur La Sorgue (tout près d’Avignon) du 14 au 21. Je reviens quelques jours à Paris, puis je partirai à Londres du 23 au 26 Juillet. Et enfin, je finirais par un voyage entre meufs, avec mes copines adorées en Espagne, à Canyelles plus précisément du 4 au 11 Août. Vous avez en détail le programme de mes vacances qui seront très chargées ! Ça change des années passées d’ailleurs ! L’année dernière je n’avais pris que 4 jours pour aller à Montpellier. C’était drôlement cool d’ailleurs !

Et vous, qu’avez vous prévu cet été ? Racontez moi tout !

En attendant, il reste encore quelques jours avant la fin du mois, et avant mon super VIDE DRESSING avec mes copines qui aura lieu le 30 juin de 14h à 17h30 au 10 passage thiéré dans le 11ème ! Retrouvez toutes les infos ICI.

Je vous souhaite une excellente semaine, plein de bisettes, de l’amour et des rires !

Megan

partager

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Salut Megan,
Je lis ton article avec un peu de retard. Ton émotion m’a beaucoup touché. Ça m’a fait pensé à mes grands parents qui eux aussi se sont envolés. A chaque fois que j’y pense, ça m’attriste alors que ça fait des années.
Ce n’est jamais facile, et plus la relation est forte et plus c’est difficile.
Je t’envoie pleins de courage et pleins d’amour, en espérant que ta douleur s’appaise bientôt.

Bisous

  • Coucou maman Helmut !

    Ton article m’a particulièrement touchée car moi aussi j’ai perdu un être très cher, ma maman en 2011.
    La douleur ne peut s’expliquer, je pense qu’on vie tous le deuil de manières différentes et à notre propre rythme ..
    Je t’envoie plein de courage pour affronter cette épreuve, je pense très fort à toi, et je sais qu’Helmut pourra t’aider car moi mes chatons m’ont énormément aidée à traverser la douleur !
    Plein de poutoux poutoux !

  • Bonjour Megan! C’est un des rares commentaire que je laisse ici mais je viens souvent te lire et je te suis de très près sur instagram et snapchat.
    Ce que tu partages à propos de l’envole de ton papi me touche beaucoup. J’ai moi-même perdu mes deux taties en 2015 et 2016 et je comprends tout ce que tu partages en disant qu’il n’y a pas de mots, et que dire que les personnes que l’on aime tant se sont envolées plutôt qu’elles sont mortes.
    Alors je t’envois par la pensée et le coeur une lumière, car c’est souvent la lumière qui m’a aidé à avancer sans elles. Quand je me sentais seule, loins d’elles, je prenais de la lumière et me réchauffais avec elle. J’espère que tu trouveras toute la lumière dont tu as besoins et qu’elle t’aidera a avancer sur terre avec ton papi autour de toi mais pas vraiment là.
    J’espère aussi que ton rendez vous chez la kinésiologue se passera bien et qu’elle pourra te soulager un petit peu en effet.
    J’ai presque 19 ans et je suis si heureuse de pouvoir te suivre et que tu me donnes du courage et de l’inspuration dès que je suis sur le point de baisser les bras. Aujourd’hui je ne passe pas une journée super cool et de te lire me fait très plaisir!
    Tu fais bien de prendre des vacances, ça va te faire du bien et puis…. oh quelle joie!! C’est la bonne nouvelle de ma journée et je suis toute exitée à l’idée que tu viennes à l’isle sur la Sorgue, c’est dans cette ville même que j’habite et j’adorereai te rencontrer même juste pour faire un câlin (c’est bizarre j’ai l’impression que moi je te connais déjà un peu hihi)! Si tu as besoins de bonnes adresses ou bon plans de visites, endroits où aller manger ou shopping dans des boutiques sympa n’hesites surtout pas !
    Des gros bisous du sud en attendant que tu y ailles toi même, et belle journée ☀️, en tout cas tu auras rendu la mienne un peu meilleure!
    Tamara (de l’isle sur la sorgue )

    PS: bisous à la moute aussi

    1. Coucou Tamara, merci pour ton si gentil message. Tu es si bienveillante, vraimment, ça fait du bien !
      Avec plaisir pour te croiser au détour d’un marché à L’isle sur la sorgue héhé.
      Au moment venu, j’avoue que j’aurais besoin de bonnes adresses 🙂

      des bisettes

  • Eh !
    Bon je me lance à enfin commenter ce que tu fais et ce que tu écrit (que j’aime beaucoup par ailleurs ! ). On peut le dire, ce que tu as écris ici m’a touchée, j’étais encore ce matin à pleurer comme une madeleine dans le métro la mort de mon père qui remonte à 2 ans déjà ! Et je lui ai aussi souhaité sa fête en retard, le jour J j’avais réussi à ne pas y penser ! Bref, je viens ici te proposer un visionnage qui m’avais fait du bien à l’époque et qui, je sais me ferais encore du bien aujourd’hui, par contre il faut préparer tes mouchoirs ! Voici la vidéo à visionner (ou a écouter car c’est ça le plus important, juste ce que le monsieur raconte) :
    https://www.youtube.com/watch?v=aIuL7GTSnXM&feature=youtu.be
    Ca n’enlève en rien la douleur mais ça permet de mettre des mots dessus. J’écris sans cesse à mon père en ayant l’espoir qu’il reçoive tout mon amour et chaque crise de larme s’accompagne d’un texte. Ecrire me fais du bien, j’espère que tu trouves toi aussi un moyen de t’exprimer pour ne pas garder toute cette douleur en toi.
    Courage.

    Cécile

  • Hello Megan!
    J’ai moi même été voir un kinesiologue et c’est incroyable comme expérience! Il m’a littéralement sauvé. J’etais Au fond du trou, constamment prise d’angoisses (j’ai perdu ma grand mère il y a 11 ans puis j’ai vécu plusieurs ruptures douloureuses). Ajdhui les crises ont nettement diminué voire disparu. Je revis!

    Tu nous raconteras comment ça se passe?

    Courage ♥️

  • Hello Megan !
    Je suis allée voir une kinesiologue il y a environ 5 ans. Je ne savais pas à quoi m’attendre en y allant… et ce fut vraiment quelque chose de dingue. Sans même parler elle arrive à faire parler ton corps et à tout de savoir de toi. Dans mon cas elle me touchait quasi uniquement le poignet! Elle m’a dit des choses que j’ignorais, comme le fait que j’avais été séparée de ma mère à l’accouchement et donc je n’avais pas eu le peau à peau! Et que je n’avais retrouvée ma mère que des heures plus tard… toutes ces choses je les ignorais! Mais ma mère a confirmé ! Au fur et à mesure des séances (j’en ai fais 5) je me sentais mieux et comme soulagée! Elle m’avait aussi donné des exercices à faire à la maison lorsque je me sentais moins bien ou que je me sentais angoissée! C’est vraiment un travail sur soi à effectuer aussi! Ce n’est pas toujours simple mais on se sent plus légère et plus libérée ! Enfin ça l’a été pour moi ! J’espère qu’il en sera de même pour toi…
    Gros bisous ma belle