Le temps passe vite…

partager

article

L’article Humeur du Dimanche – Je me vois encore me dire, il y a quelques jours: « déjà fin janvier, ça passe trop vite ». C’est vrai, j’ai l’impression que mes dernières vacances en septembre étaient (presque) hier. Du coup, j’ai poussé un peu le vice à me rappeler à quel point le temps passe vite, et comment toutes nos vies ont changé depuis les années 2000 Attention à vos yeux, des photos dossiers de moi quand j’avais 13 ans dans la suite de cet article…

Genre encore il y a 1h, je regarde les prix des billets d’avion sur le site d’Air France, et là je me rends compte que la catégorie « jeune » s’arrête à… 24 ans. Donc en gros, dans un peu plus d’un mois, le 1er Mars, c’est mon anniversaire, j’aurai 25 ans, et je serai définitivement une vieille pour toujours. (Vous avez donc la date de mon anniversaire. J’accepte tout : chèque, ticket resto, et autres conneries hahaha…)

Car oui, je suis de la génération 1991, je suis née à peu près en même temps qu’ Emma Watson, Kristen Stewart, Nekfeu, Sean Kingston, Jennifer Lawrence, Louis Tomlinson, Florent Manaudou, Laury Thilleman ou Kev Adams (je vous laisse faire ce que vous voulez de cette information).

Quelques temps plus tard, je ressemblais à ça:Megan vlt bebe

Au fil des années, le temps passait et la petite crotte nommée Megan apprenait à marcher, à parler (et à être chiante)

 

meganvlt bébé

meganvlt bébé

Quand j’étais petite, je parlais tout le temps, seule. Je pouvais me faire des histoires à 10 personnages et je pouvais jouer ces 10 personnages. Déjà un côté schyzo ! Je m’occupais des heures comme ça à imaginer des scénarios. Vous voyez les surprises des oeufs kinder ? Je collectionnais tous les jouets et après je faisais des mégas histoires… Ouai, bah il m’en fallait peu. Je faisais de l’architecture et de l’astrophysique à base de Kapla (c’était la base les Kaplas !). Sinon, à côté de ça, je dessinais. Tout le temps. Je faisais des Numéro d’art (vous vous souvenez, les boites avec les mini pots de peinture, où il fallait peindre un chaton ou des chevaux ? une passion…) et je me prenais pour Megan Lagerfeld à longueur de journée en jouant à Dessinons la Mode (je m’imaginais même les scénarios des défilés, en écoutant la musique en même temps et tout !). Je me prenais AUSSI pour la reine du Street Art avec mes Blopens (qui n’a pas connu les Blopens ?!)

À l’école, il y avait le phénomène de « mode » : dès que c’était la mode, TOUT le monde faisait la même chose!

Il y a eu la mode des billes (oui, je me suis retrouvée à aller à l’école avec une BANANE  de 20kgs pleines de billes (enfin quand je dis « billes », j’étais surtout trop fière de ma collection INESTIMABLE de billes « pépites », de Calots, et de Boulards), il y a eu la mode des Yo-yo (j’avais un yo-yo de malade mental, qui faisait de la lumière et tout, laissez tomber vous faites pas le poids !), celle des cartes pokémon, de la corde à sauter, bref…

C’était quand même une époque cool… Pouvoir régler tous ses problèmes par un simple « c’est toi qui l’a dit c’est toi qui l’est », ça simplifie quand même pas mal de choses !

Tout ça, je vous l’accorde, ça me paraît bien loin. Mais alors c’est à partir du collège que tout s’est accéléré… Vous allez me dire, au collège t’as 11 ans, c’est quand même pas hier ! Bah oui, mais 11 ans on est déjà en 2002…

Harry Potter 1, Monstres & Cie, Asterix Mission Cléopatre, L’Age de Glace 1, Le Monde de Némo, les Choristes etc… Ça vous parle? Et bah ils sont tous sortis… entre 2001 et 2004, et ont donc entre 12 et 15ans ! Ça y est, on se sent vieille? Et oui, quand vous avez chanté par coeur Femme Like You de K-Maro (avouez-le… Vous l’avez kiffé cette chanson !)

Donne moi ton coeur baby ton corps baby, donne moi ton bon vieux funk ton rap baby ta soul baby, chante avec moi je veux une femme, like youuuuuu

(toi qui n’assume pas, je t’ai entendu lire les paroles avec l’air de la chanson dans ta tête, tu es démasquée !)

Je disais donc, vous avez chanté cette chanson, après avoir appris le roumain et fait Numa Numa Yei avec les O-zone (les deux chansons sont de… 2004, donc il y a 12 ans déjà), vous étiez définitivement (très) jeune !

En fait, j’ai l’impression que quand on commence à vieillir et qu’on repense à des trucs qui sont arrivés il y a très longtemps, on se voit avec notre tête actuelle dans nos souvenirs. Pas vous ?
Genre par exemple, au hasard si je repense à mon voyage à Londres avec ma classe au collège, et bien j’ai l’impression que je ressemblais déjà à la moi de 2016, et que j’ai toujours été comme maintenant.

Et là, je retombe sur des photos, et tout s’écroule. Oui oui, car au collège, vers 12-13 ans, donc vers 2004, je ressemblais à ça :

Meganvlt ado

Oui, oui, je viens effectivement de perdre toute trace de crédibilité pour les 15 années à venir avec cette photo, mais bon il faut bien assumer !

On est donc en gros aux environs des années 2005-2006, donc il y a 10 ans.
J’ai mon téléphone pourri avec un fond d’écran noir et blanc acheté via un numéro surtaxé trouvé sur une page de magazine où se trouve une mosaïque de logos immondes, mais j’avais réussi à avoir un logo cheval, puis un logo avec écrit Megan, j’étais une vraie Thug.

Forfait 1h et 30 sms par mois, le calcul est vite fait : si t’as des nouvelles de moi c’est vraiment que t’es pas n’importe qui !

Je me lève hyper tôt tous les matins pour me coller devant l’ordinateur dans le salon, pour m’occuper de mes cochons sur Cochonland (non non, ce n’était pas un site X), mon bébé sur Bébévallée, mon animal sur Neopets, gagner 3 centimes et demi sur Prizee. J’ai une adresse email absolument ridicule (c’est là que tu vois à quel point tu es loin des réalités professionnelles qui t’attendent plus tard), personnellement ça commençait par… Kissouille78. Voilà voilà.

Je me suis fait un pseudo de la mort qui tue sur Msn, un truc tellement tape à l’oeil que même un prince arabe milliardaire mégalomane n’oserait pas utiliser, à base de

(◕‿).•°¤*(¯`´¯)*¤°•.**MEGAN**.•°¤*(¯`´¯)*¤°•.(‿◕)

Le soir je rentrais, je passais par la boulangerie pour acheter des bonbons (genre langue de chat, bandeaux, push pop, voir même… une couille de mamouth), et je me posais devant les Minikeums et Les Soeurs Olsen, Angela Anaconda, Sister Sister, Les malheurs de Sophie ou même Tom-tom et Nana (avouez, on prenait 100 fois plus de plaisir devant ça qu’on en prend maintenant devant Games Of Thrones ou Orange Is The New Black).

J’écoutais de la musique (compile NRJ MEGA SUMMER HITS 2006 représente) sur mon discman que j’avais eu à Noël, mais il fallait pas le secouer sinon le disque sautait, c’était pas pratique pour essayer de faire des chorégraphies devant le miroir dans ma chambre!

Oui oui, j’ai, comme tout le monde, à une époque, connu par coeur Dj de Diam’s (Si jsuis pas une bombe latiiiiine, une bombe latiiiiine DJ !), Ma philosophie d’Amel Bent, Façon Sex des Tribal King (je vous laisse réécouter ça, c’est de l’or), Hey Oh de Tragédie, ou Toxic de Britney Spears (oui oui, c’est sorti en 2003…).

Le soir on regardait la Star Academy (qui avait déjà 5 ans, puisque ça a commencé en 2001…), et surtout, le samedi, il y avait quoi le samedi ? Allez, cherchez un peu ! le Samedi soir ??? La Trilogie du Samedi ! sur M6 ! Perso je détestais ! J’avais peur de X-files, il y avait juste Sarah Michel Gellar que je trouvais jolie dans Buffy contre les vampires, mais sinon tout le reste n’avait aucun intérêt pour moi.

Juste un truc, et pas des moindres, dont on doit forcément parler à propos de cette période… 

LES FRINGUES, C’ÉTAIT UNE BLAGUE GÉNÉRALE OU C’EST COMMENT?

Je pense que ce qu’on pourrait appeler la mode a vécu ses pires heures pendant les années 2000. Oui oui, pire que les années 80 (visualisez Abba et leur combi brillante, bah c’était moins pire que les années 2000).

horreur année 2000

(Je pense qu’aujourd’hui même au salon du jean ils se feraient recaler à l’entrée c’est pas possible).

Déjà, la base de la base, il était interdit de mettre un haut qui recouvrait le nombril. Pourquoi vouloir exhiber à tout prix son bout de ventre aux yeux de tous ? Aucune idée. Mais TOUTES les nanas avaient des mini hauts, parfois avec des matières plus ou moins exotiques, des motifs tellement colorés qu’ils pouvaient servir à faire les réglages de couleur de votre télé, mais quoi qu’il en soit ce haut s’arrêtait au milieu du ventre, et était accompagné d’un collier raz du cou. Ça c’était vraiment le top du top ! Genre les jeans patte d’éléphant avec des fleurs brodés dessus? On en parle?

En fait la mode des années 2000 c’était un peu Desigual en pire quoi.

Au moins c’était pratique, personne n’avait encore inventé le principe d’accorder ses vêtements entre eux. On pouvait mettre tout et n’importe quoi, dans n’importe quel ordre, bah c’était cool. Comme l’atteste cette photo :

horreur année 2000

Clairement, même en dévalisant une brocante, on peut pas arriver à un tel niveau de mélanges improbables pour une seule tenue. Mais je pense que la palme du look typique des années 2000 revient à Anastasia (attention les yeux, éloignez les enfants)

horreur année 2000

voilà voilà.

Tout ça pour dire que le temps passe vraiment très vite. Oui, les films que vous aimez tant :

  • OSS 117, Nos Jours Heureux, ou Cars sont sortis en 2006, donc ont 10 ans cette année.
  • Bienvenue Chez Les Chtis ? c’était y’a 3-4 ans non ? Bah non, c’était il y a 8 ans.
  • La tecktonik aussi, c’était il y a 10 ans (mais je vais vite refermer la parenthèse de cette sombre phase de l’histoire de notre pays, ce qui me permettra de ne pas avoir à avouer que j’ai, moi aussi, essayé d’apprendre à danser devant youtube).
  • 118-218 ? Bah ça a 10 ans aussi.

Quel chemin parcouru en si peu d’années! Quand je vois ma tête sur ces photos, quand je vois la vie que j’avais, mon quotidien au collège etc… Je me rends compte à quel point les années passent et nous font évoluer avec elles.

J’ai forcément un peu de nostalgie avec le recul. Je me dis que j’ai passé toute mon enfance à attendre patiemment de grandir, à toujours attendre ce moment où j’aurai 10, puis 12, puis 16, puis 18 ans, cette envie d’être adulte. Et maintenant que je le suis, j’appréhende chaque nouvelle année qui passe. Je me dis que j’aurai peut être dû profiter encore plus de ces jeunes années, même si au fond de moi je sais que j’ai tout vécu à fond.

Mais pensez-y. Faites en sorte que dans 10 ans, quand vous ferez le même bilan, et que vous vous moquerez de notre mode actuelle, de la personne que vous êtes maintenant, faites en sorte que vous soyez fière de votre parcours. N’ayez aucun regret. Foncez!

Vous voyez l’évolution de la petite fille au collège jusqu’à celle que je suis maintenant en 10 ans ? Et bien je veux avoir une évolution aussi significative entre mes 25 et mes 35 ans. Continuer à voyager. Évoluer professionnellement, aller loin, très loin. Me faire pleins de nouveaux amis, profiter de ma famille, me fabriquer des tonnes de souvenirs. Ne trainer AUCUNS doutes avec moi.

Pour rien au monde, je ne voudrais me rendre compte que rien n’a vraiment changé dans ma vie depuis ces 10 dernières années. Jamais. Je veux faire évoluer qui je suis, même entre mes 70 et mes 80 ans. Faites en de même.

Effacez vos doutes et foncez. Prenez des décisions, parfois des risques. Mais quittez cette case dans laquelle vous êtes, imaginez qu’il y a de la lave sous vos pieds comme quand vous étiez petite (oui souvenez vous des passages piétons où il fallait sauter que sur les bandes blanches), peu importe, mais AVANCEZ !

Ne faites pas l’erreur que beaucoup de personnes de plus de 50 ans ont pu faire : à avoir peur du temps qui passe, on a tendance à vouloir freiner son avancée, à se cacher la vérité sur le fait qu’on vieillit. Faites l’inverse. Le temps passera, avec ou sans vous. Alors courez plus vite que lui. Vivez 2 ou 3 vies le temps d’une seule.

Et vous alors ? Vous me racontez un souvenir de votre jeunesse ? Laissez moi un petit mot, ça me fait toujours plaisir de vous lire et de vous répondre…

 

partager

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haha, je suis de 1993 et je me retrouve trop dans ton article. Ça m’a fait tellement fait sourire en le lisant ! C’est fou comme on se ressemble tous même avec quelques année d’écart. J’étais une fan des soeurs Olsen ! Je collectionnais tout (photos, livres, articles de presse, dvd, etc ) et MSN avec les Wizzzzz !
Et maintenant grâce à toi, j’ai Femme Like you, de K’Maro dans la tête ! Je vais la chanter toute la journée, c’est sur ..  » Donne moi ton cœur baby, ton corps baby hey donne moi ton bon vieux funk, ton rock baby, ta soul baby hey , chante avec moi, je veux un homme like you … » Merci beaucoup Megan ! 😛
Bisous ♡

  • Je suis un peu en retard sur cet article, mais qu’est ce qu’il a pu me faire rire et sourire. Nous avons 3 ans de différence mais je me retrouve également dans tout ces souvenirs. On a beau être originaire des quatres coins de la France on est tous les même gamins.
    Et merci de m’avoir mis la musique de Diams pour toute la soirée dans la tete.
    Et tu n’a pas à avoir « honte » de toi petite, tu es toute mignonne !
    Des bisous.

    1. Tu n’es pas tres en retard ca va, il a été posté hier cet article haha ! Merci pour ton doux commentaire et ta visite ! Gros bisous Clemence !

  • Comment tu me redonnes le sourire avec ton article, je suis née en 1992 donc pratiquement tout pareil sauf que moi j’ai jamais autant regardé le série charmed de ma vie ^^
    Encore merci pour ce petit coup de pep’s, la vie passe vite mais je ne regrette rien, continue de nous faire rêver !

    1. Hello Pauline, c’est vrai qu’il y avait deux écoles : les accros à la trilogie du samedi et les autres. Malheureusement, moi je n’étais pas fan mais je sais qu’à l’école TOUT le monde en parlait haha ! Merci pour ton gentil commentaire, des bisous !

    1. Jajaja ! No sabia que vengas sobre mi blog ! Super gentil… bueno esta un poquito difficil para ti de comprender todo el texto? Hablo de mi infancia y todos los recuerdos con los celebridades, la moda del epoca y los programos a la television ! Te mando un abrazo mi bb vaquita ! Tqm

  • Mon dieuuuuuu, je me retrouve à rire toute seule devant mon ordi mais c’est nerveux je crois. Pour une éternelle nostalgique du passé je crois que c’est vraiment l’article à pas lire (non non je n’irai pas fouiner Youtube à la recherche de ces petites pépites après, faux, archi faux..). Je ne reviendrais pour rien au monde à ces années mais faut dire que c’est fou de voir comment les choses ont évolués. Je suis de 1996 et je peux te dire qu’on a les même références!

    Bonne journée à toi!

    1. Merci pour ton commentaire Alison ! C’est tellement chronophage d’aller sur Youtube pour JUSTE regarder le générique des minikeums… puis au final tu finis 1h après à regarder un épisode entier des Jumelles Olsen haha ! De gros bisous !