Le printemps, c’est trop cool ! (contrairement au reste de l’année)

partager

le printemps et la bonne humeur

Comment ça va mes chatons ? Un petit article Humeur du Dimanche, ou devrais-je dire, de BONNE humeur du Dimanche ! Oui oui, on peut être de bonne humeur un Dimanche ! Mais alors pourquoi tant de joie de vivre ? Et bien parce que ça y est, enfin, C’EST LE PRINTEMPS !

Vous me direz, on est au printemps depuis le 20 Mars dernier, mais là c’est différent, il fait BEAU !

STOP STOP STOP ! Cet article est un peu long, alors un conseil, on le lit en écoutant ma super playlist « dans mes écouteurs » ! Clique ICI, ça va ouvrir un nouvel onglet ! 🙂

Oui ok, c’est le printemps tous les ans, pas de quoi en faire tout un plat. Mais c’est aussi Noël et notre anniversaire tous les ans, et pourtant on est pas les derniers à s’en réjouir non ? Alors oui, assumons, c’est le printemps, et bordel c’est vraiment trop cool !

dance gif

D’abord, parce qu’on a vraiment pas été gâtés par l’Automne et l’Hiver. Clairement, ces derniers mois, c’est comme si on nous avait refilé le nuage avec le petit orage dans Mario Kart, vous savez le truc qui pleut et qui nous fait déraper puis devenir tout petits, et on se fait écraser par les autres qui nous doublent ? Bah clairement c’était pareil mais pendant 6 mois d’affilée.

La beauté de l’Automne, avec les feuilles qui tombent et les paysages orangés, balayés par une petite brise fraîche qui nous oblige à enfiler notre petite laine, pendant une balade paisible du dimanche ?

autome

Perso, j’ai plus vu de la pluie torrentielle, des feuilles mortes dégueulasses qui font de la boue par terre dès la mi-septembre.

En plus, le doux son des abeilles et des bourdons est remplacé par une espèce de mouche verte très agressive et énervante, qui adore par dessus tout bourdonner sous nos fenêtres dès 6h du matin ou en plein milieu de la sieste. Je parle bien sûr des employés de mairie avec leurs souffleuses de feuilles, qui en profitent en même temps pour soulever dans les airs toutes les poussières et dégueulasseries du monde, afin d’être sûrs que vous tombiez bien malade avant même l’hiver.

On assiste en même temps au départ massif des belles hirondelles et autres oiseaux, qui se cassent tranquillement vers les pays chauds, nous rappelant gentiment que nous bah on reste ici, dans le froid, à se casser le cul au boulot et que les vacances c’est dans trèèèèès longtemps.

En plus, entre deux averses, il fait beau c’est cool, mais il fait 12°C donc en gros ça ne sert à rien.

Halloween ? Vous voulez dire le mini rayon ridicule chez Monoprix qui vend 3 pauvres citrouilles en plastique et du maquillage immonde ? Et les bonbons ? Ils étaient où hein ??? Moi aussi j’aurai bien aimé faire comme aux USA, descendre chez la mamie du dessous toute déguisée et lui réclamer des bonbons sous la menace d’un sort ou de jets de papier toilettes sur sa porte, mais j’avais pas envie de finir en garde à vue.

halloween

Et comme si cette journée n’était pas assez naze, le lendemain on en profite pour fêter les morts, super ambiance !

En plus, cet automne 2015 a été clôturé en beauté par le pire attentat terroriste de notre histoire, non franchement vraiment super cette saison !

Vous l’aurez compris, l’automne a été une vraie plaie.

Mais comme notre planète est un peu du genre joueuse, elle a placé 2 saisons bien nazes bout à bout, histoire de bien nous faire chier. Et que vous soyez croyants ou pas peu importe, que ce soit dieu ou le bing bang le responsable, eh bien t’es un bon enfoiré.

L’hiver donc, cette sublime saison de la neige, de Noël, des films romantiques, beaux manteaux d’hiver, vacances à la montagne, gastronomie savoyarde succulente et j’en passe…

Bah une fois de plus, on nous avait bien menti sur la marchandise.

Déjà, Il faisait un froid à en perdre nos dents.

hiver

Ça nous a donc amené à cette superbe situation cocasse qu’on vit tous les ans: on rallume les radiateurs restés éteints depuis 6 mois, sauf que du coup ils sont pleins de poussière, et on a droit à une bonne odeur de cramé bien dégueulasse qui embaume complètement l’appartement. Du coup, on est obligés d’ouvrir en grand les fenêtres pour aérer alors qu’il fait -12 dehors, sauf qu’au départ on allume les radiateurs parce qu’on a froid, donc en gros on est doublement niqués. (Dites vous que moi j’ai rallumé mes radiateurs en pleine nuit, donc imaginez ma tête à ce moment précis)

On se retrouve à ranger dans un coin, en pleurs et en agitant un mouchoir blanc en guise d’au revoir, tous nos beaux débardeurs et autres shorts, en espérant ne pas décéder avant l’été suivant.

pleurs

On va acheter un beau manteau d’hiver (ce qui nous oblige à manger des pâtes 2 ou 3 semaines parce que c’est vraiment trop cher), et au final et bien on ne le met pas. Pourquoi ? Bah parce qu’il pleut des cordes pardi ! Alors le beau manteau en tissu épais se transforme en tapis de bain / serpillière en 10 minutes.

Il y a évidemment 0 neige, le seul truc qui peut nous faire plaisir en hiver, et qui peut à la limite justifier ce froid de canard (expression ridicule évidemment, puisque la majorité des canards se sont eux aussi barrés fissa vers le sud et les pays chauds dès l’automne).

canard

En plus il fait nuit tout le temps. On se lève il fait nuit, on arrive au taff ou en cours il fait nuit, et à 16h il fait déjà nuit.

La nuit c’est cool, on sort et on fait la fête, sauf que vu qu’il fait nuit à 16h bah au moment de sortir à 1h du mat il fait déjà nuit depuis 9h, on est clairement crevés. Et en plus il fait froid et il pleut, on arrive en soirée complètement gelés et trempés, et en plus on doit faire la queue 15 ans au vestiaire pour poser notre beau manteau/tapis de bain/serpillière trempé acheté quelques semaines auparavant.

Arrive Noël, et comme je vous l’avait raconté dans cet autre article humeur, bah Noël cette année c’était bien naze.

Enfin, la cerise sur le gâteau, des études montrent que le pic ultime de suicides intervient en plein hiver, le lundi. Oui, après un weekend naze, il est 8h du matin et il fait nuit noire, il pleut, on est en plein pic d’épidémies de grippe et de gastro entérite, et on a plus une thune car on vient de payer notre Taxe d’habitation pour financer les guirlandes lumineuses de Noël absolument hideuses que la ville a installé dans notre rue depuis début Septembre.

Le seul truc qui peut remonter le moral après ça ce sont les soldes, sauf que, comme je vous l’avais raconté ICI, bah c’était aussi à chier, puisqu’en gros on est suffisamment masochistes pour acheter des fringues d’été avec de l’argent qu’on a pas tout en sachant qu’on ne pourra pas les mettre avant plusieurs mois, et que de toute façon on ne pourra jamais les mettre puisqu’on est entrain de prendre 50 kgs en se consolant de toute cette période naze à coup de raclettes et autres tartiflettes des familles.

raclette

Bref, on vient clairement de sortir vivants de 7 mois absolument ignobles, alors il est grand temps de fêter ça !!!!!

Tout d’abord, pour une des principales raisons : celle du retour de notre meilleur ami à tous: LE SOLEIL.

Clairement, quand je vois le combo automne/hiver pourri qu’on a eu, je comprend complètement pourquoi les égyptiens avaient fait du soleil une divinité suprême. C’est incroyable comme sa simple présence rend tout plus agréable !

Sérieusement, je suis tellement de meilleure humeur au quotidien depuis qu’il est de retour, pas vous ??

Qui dit soleil, dit vêtements légers ! ALLELUIA !! Hop hop hop, on ressort les beaux vêtements fins, les tshirts et tout ce qui s’en suit, et on fonce dehors !

Quel plaisir de poser des lunettes de soleil sur le nez, alors qu’il y a VRAIMENT du soleil !

Je vais ENFIN pouvoir ressortir mes Rollers ! Je ne suis pas une immense rideuse de la mort qui tue, mais franchement, je souhaite à tout le monde de vivre au moins une fois dans sa vie le plaisir ultime de faire une balade en Rollers dans Paris un dimanche après midi ensoleillé, sur les bords de seine fermés à la circulation ! C’est vraiment le kiff ultime, et ça fait faire de l’exercice !

D’ailleurs en parlant de faire du sport, on est ENFIN dans la bonne periode ! Il fait beau et plus très froid, c’est maintenant ou jamais pour se fixer des objectifs, de bien manger à nouveau et de se bouger les petites fesses engourdies par 2-3 accidents de dîners raclettes.

Soyez canon pour pouvoir danser sur la plage cet été !

été

Si vous voulez avoir le corps dont vous rêvez cet été, c’est maintenant que ça se passe !

En plus, on va enfin pouvoir se remettre en terrasse, que ce soit pour boire un verre ou manger !

On va pouvoir se refaire des pique-niques dans des parcs !

On va pouvoir rouvrir le toit ouvrant de la voiture !

On va pouvoir refaire des smoothies à toutes les sauces !

C’est le retour des fruits qu’on aime vraiment ! Les fraises, framboises, cerises, abricots !

Au revoir la soupe de potions pas bonne, bonjour le combo melon / jambon italien avec de la pastèque au dessert !

On range les collants éffilés (oui parce qu’on en a toutes eu marre de les déchirer au bout d’une demi journée), et on sort les petites gambettes à l’air libre !

Nos petits orteils vont enfin revoir la couleur du ciel (et les gens verront enfin ce beau vernis qu’on s’est fait ch*** a mettre) !

orteils

Bref, c’est vraiment trop cool ! Je sais, on est des Français, qui plus est Parisienne pour moi, on râle tout le temps, c’est dans notre ADN. Alors si cette bonne humeur ambiante est trop difficile à supporter pour vous, voici quelques trucs un peu chiants du printemps (bah oui quand même !)

Les terrasses et les parcs sont surpeuplés. On dirait une plage en chine. Une table libre dans un café équivaut à 1kg de viande au mileu d’une fosse aux lions. Il vaut être hyper rapide ! Et si comme moi vous êtes non fumeuse, préparez vous à attraper 40 cancers à cause du tabagisme passif, car les fumeurs sont particulièrement friands des terrasses ensoleillées.

– La météo est quand même un peu zarbi. Comme on le dit, en Avril ne te découvre pas d’un fil, on est pas à l’abris d’une belle averse pour gâcher notre journée.

Tout le monde est en rut. Les animaux se reproduisent de partout, les couples se font des bisous et se tiennent la main, alors bon courage si vous êtes une âme désespérée.

rut

– En parlant de rut, les plantes aussi nous font sentir la douce odeur de leurs sécrétions sexuelles en diffusant tranquillement dans l’air des kilotonnes de pollen (du sperme de plante, il faut dire les choses). Courage aux sensibles du nez et autres aficionados du rhume des foins.

On ne rentre plus dans rien. Oui, on peut aussi voir le verre à moitié vide, toutes ces raclettes et ces pots de nutella mangés à la cuillère nous ont transformé en mamouth.

– En parlant de mamouth, c’est le retour de la douce periode de l’épilation obligatoire et forcée de tout le corps si on espère avoir la moindre expérience sociale positive ou rapport humain normal.

poils

– Le top of the pop: les jours feriés de Mai tombent un dimanche. Et ça, c’est vraiment pas cool.

Ça y est ça va mieux ? Non franchement, il faut se l’avouer, on entre clairement dans les 6 mois les plus cools de l’année, alors profitez-en, vivez les à fond, soyez de bonne humeur et transmettez la autour de vous !

Cet article vous a donné la banane ? Dites moi un petit mot en commentaires !

Et vous, qu’est ce que vous aimez par dessus tout pendant cette saison ?

N’oubliez pas d’aller regarder mon VLOG 5 sur Youtube, encore pleins de choses cool à vous montrer cette semaine ! Et surtout, abonnez vous à ma chaîne Youtube ! C’est tellement de boulot, faites moi ce petit plaisir !!

Vlog 5

Allez, maintenant on commente cet article !! <3

Des gros bisous ensoleillés !

Megan

partager

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un article brillant (encore) et j’ai tellement ris, c’est trop ça ! Ce que je préfère au printemps ? C’est mon anniversaire donc ma saison, les fleurs se parent de belles couleurs et les animaux ressortent de leurs tanières (ou écuries quoi si c’est un cheval …) Bref le bonheur !

  • Hello ! J’ai adoré ton article, il m’a fait bien rire. La première partie, sur la saison automne/hiver m’a vendu du rêve ah ah ah ! Cela dit, je suis bien d’accord avec toi, j’ai l’impression de revivre peu à peu avec l’arrivée du printemps. En revanche, pour moi qui vit également Paris, je t’avoue que je ne suis pas encore psychologiquement prête pour sortir mes gambettes à l’air. Déjà parce qu’il y a quand même un sacré vent dehors et ensuite parce que je trouve que les gens n’ont pas l’air psychologiquement près non plus : Hier je suis allée boire un verre en terrasse et vu que j’avais le soleil sur moi, j’ai retiré ma veste et les gens me dévisageaient parce que j’étais en débardeur (si, si). Enfin bref, je reste confiante pour les jours à venir 🙂

  • Bravo pour cet article, il est génial! Il
    m’a bien fait rire, et en plus c’est tellement vrai haha. Je suis aussi pressée que les VRAIS beaux jours arrivent même si je n’ai pas
    de vacances cette année, je vais quand même profiter de l’été parisien. Gros bisous <3

  • Bon allez, je n’ai pas encore commenté sur le blog, c’est chose faite. Quel article agréable à lire, tu nous donnes la pêche. Bon, d’accord pour l’instant on as le soleil mais gare aux belles averse, si, si, parole d’Evelyne Delhia ou Louis Bodin, non tu aimes pas alors Catherine Laborde , et oui îl prévoit un temps à sortir le pépin . Bref le soleil est timide mais on l’auras. Bisous.

  • J’avoue le printemps a ses bons côtés mais c’est pas tout à fait ma saison préférée. Pour ma part ce que j’aime dans le printemps c’est que tu ne ressembles plus à Bibendum mais qu’il ne fait pas encore trop chaud pour ne vivre qu’en culotte. Ducoup niveau fringues c’est sympa parce que tu peux t’éclater avec des superpositions 🙂
    Mais sinon ce qui est moins chouette avec le retour du soleil c’est qu’avant d’être bronzée faut ressortir les gambettes qui ont hiberné pendant 6 mois et les lunettes de soleil c’est pas contre les UV que ca protège mais contre le blanc immaculé de mes jambes… J’aime quand même la saison juste avant l’été (saison où tu pourras vivre presque nue et que personne ne te dit rien, saison où ta peau est canon sans maquillage et que la marque du maillot devient un accessoire de mode …) parce qu’au printemps tu sors de ton hibernation et pour ma part j’accepte de nouveau de sortir de chez moi apres être rentrée du boulot, ce qui clairement l’hiver est hyper difficile #passionplaid
    Le seul avantage d’être dans le sud c’est que tu n’as pas TOUS les inconvénients de l’hiver parisien mais juste un seul et unique : le mistral, aussi appelé l’enfer. Et au printemps c’est un peu son apogée. Surtout que cette année mon corps a décidé qu’il n’aimerait pas le printemps et s’est dit « tiens si je lui faisais le coup des allergies? » Alors depuis je pleure et je prie pour l’arrivée rapide de l’été… Donc oui même dans le sud on aime se plaindre malgré l’absence d’hiver parisien 😉
    Poutous!

    1. J’ai entendu dire effectivement que le mistral c’était pénible ! Je crois que de toute façon on est jamais content haha ! J’avoue que le #passionplaid va me manquer ! Je fais partie de ces gens qui ne peuvent dormir sans couette, même s’il fait 30degrés haha
      Attends qu’arrive l’été, le vrai, avec les chaleurs insupportables, et je ferais un article JUSTE pour me plaindre haha
      Bon courage pour la semaine à venir <3

      1. Je suis pareille ! Même s’il fait 30 je garde ma couette qui ne me couvre qu’un orteil juste au cas où (au cas où quoi je ne sais pas mais bon…) toujours aussi fan de tes gifs au fait haha
        Bonne semaine à toi aussi, hâte de découvrir ton programme

          1. Ahahahaha moi aussi je fais partie de la team je garde la couette l’été. Il m’est impossible de dormir avec un simple drap ou rien du tout. Il faut que j’ai du poids sur mois un doux nuage de couette ^^ (comme dans la pub kinder Maxi hihihi). Il m’arrive même encore l’été de me mettre un plaid devant la télé même s’il fait 30 degrés dehors j’avoue j’aime trop ça. Effectivement, le mistral dans le sud est infernal. Parfois l’hiver il est indiqué 10 degrés au thermomètre mais avec le mistral on a ressenti limite de température négative. Il fait d’ailleurs plus froid dans le sud qu’à Paris quand il y a le mistral. Mais c’est grâce à lui qu’on a du soleil à gogo :). Ton article Megan m’a beaucoup plus. On vit toutes la même chose à ce que je vois. Vivement qu’il fasse un tout petit peu plus chaud (et sans mistral) car après quand on est au niveau des 30 degrés ça devient insupportable car on ne peut pas se trimballer nu dans les rues hein ^^
            Bisous et câlins

          2. Moi ce qui me fait plaisir c’est de voir qu’on est toutes semblables ! J’adore voir que je ne suis pas la seule à penser si ou ça ! Merci beaucoup pour ton commentaire, et merci de lire si souvent mes articles <3 belle semaine !