Ce qu’il se passe CHAQUE ANNÉE pendant Halloween

partager

thumnailzoom

Tous les ans, c’est exactement la même chose. Halloween arrive, et on sait jamais si on doit s’en réjouir ou pas ! Ce qui est sûr, c’est que ces 20 trucs se produisent À CHAQUE FOIS !

Avant halloween :

D’abord on commence à te saouler avec ça dès le 1er octobre, alors que toi il y a 30 jours t’étais encore à siroter des Mojitos aux Maldives (du moins dans ta tête) donc t’es juste pas du tout prête. De toute façon tu t’en fous un peu, la seule chose qui t’intéresse dans la vie c’est les vacances d’été, et les cadeaux de Noël (et la raclette). Donc là, cette espèce de fête entre les deux ne fait que te rappeler… bah que tu es aussi loin de l’un que de l’autre justement.

T’arrives au supermarché, et là tu découvres avec stupeur que le rayon papeterie a totalement disparu et s’est transformé en foutoir noir et orange, recouvert de masques en plastique made in china et de toiles d’araignée. Deux constats : Ok la rentrée est passée, mais si t’as besoin de racheter un stylo, bah il va falloir apprendre à écrire avec une grosse araignée velue. Et que graphiquement l’association du noir et du orange, c’est franchement pas jojo.

Comme t’es une vraie flemmarde tu vas devoir te contenter de ce petit rayon, mais tu hésite un peu en voyant que l’araignée avec les yeux qui clignotent (qui va donc te faire peur à chaque fois que tu passe devant alors que tu es chez toi) et sa toile étirable sur 25 mètres coûtent quand même respectivement 59 et 25€.

araignée géante

Du coup tu te questionnes fortement sur l’intérêt de faire une déco lugubre chez toi, car étant donné que t’as pas le temps de ranger, ton appart est déjà franchement lugubre donc tu décides que ta déco « naturelle » est largement suffisante.

– Tout au long tu mois t’as tes potes qui te demandent « alors c’est quoi ton déguisement pour Halloween ?? » sauf que toi t’y as pas du tout réfléchi mais tu veux faire un trait d’humour pour montrer que t’es une meuf drôle, alors tu sors un truc du style « ahah pas besoin de déguisement moi, je viens comme je suis ça fera peur aux gens » sauf que la personne en face ne réagit pas avec un rire ou un démenti formel donc tu décèdes un peu intérieurement à chaque fois.

awkward

T’as quand même regardé 2 ou 3 tutos (10??) maquillage pour halloween, mais les nanas sont vraiment hyper trop fortes et tu sais que tu n’y arriveras jamais (c’est vrai, si Léonard De Vinci avait peint la Joconde en streaming direct sur Youtube, t’aurais réussi à la refaire ? Je crois pas non.)

– Ah oui j’oubliais, avec tes potes il est prévu d’aller à la fameuse soirée Halloween. T’es un peu partagée, car d’un côté t’es toujours opée pour faire la fête, en plus t’adores de déguiser (et que c’est pas une énorme habitude depuis que tu n’es plus en classe de primaire avec la kermesse et mardi gras), le lendemain est ferié donc il se peut que tu finisses un peu pompète trompette, mais au fond de toi tu sais que cette soirée va être naze.

Le jour d’Halloween :

Le jour d’Halloween, les enfants viennent réclamer des bonbons chez les voisins. Du coup t’as été obligée d’acheter des kilos de bonbons alors que tu t’interdis toute l’année d’en manger (et d’en acheter… hum). Mais si t’as rien à filer aux mômes tu passes pour la grosse pince de l’immeuble (déjà que ça fait 2 ans que tu zappes de filer des étrennes à ta concierge), donc t’as acheté de quoi nourrir tout le quartier. En plus c’est Noël dans moins de 2 mois, tu te connais et tu sais que tu vas bientôt doubler de volume parce que tu ne sauras pas dire non aux soirées raclette et autres bûches de Noël, alors t’as vraiment pas envie de péter ta balance dès la fin octobre.

– Quand bien même tu réussis à te retenir de manger tous les bonbecs (bravo !!), tu vas devoir en filer à ce petit con de fils de ton voisin, celui qui hurle dans le hall de l’immeuble à 7h30 du matin en allant à l’école alors que tu t’es couchée 45min plus tôt. En général c’est le petit frère de celui qui apprend à jouer de la flute tous les soirs vers 19h. Autant dire que tu es à deux doigts de préférer prendre 15 kgs plutôt que de lui faire ce plaisir.

Tu vas pouvoir identifier immédiatement tes petites voisines à problème : celles qui n’ont tellement rien compris qu’elles sont déguisées en Elsa de la Reine Des Neiges. Alors elles, soit elles mènent leurs parents à la baguette au point d’imposer ce déguisement totalement hors sujet, soit il leur manque vraiment une case. Dans tous les cas ça sent pas bon pour la suite.

– Dans le même genre, t’as forcément ce pauvre petit qui se trompe de jour et vient sonner la veille ou le lendemain. En général il s’entend bien avec miss Reine Des Neiges (on ne se demande pas pourquoi).

Tu prends sur toi. Tu as plutôt bonne réputation dans le voisinage, et t’essaies de la conserver. Déjà que t’as eu chaud quand tu t’es pointée sans rien à la fête des voisins et que tu as défoncé tout le buffet devant les yeux ébahis de ta concierge (encore elle, décidément) qui n’a même pas eu le temps de faire goûter ses pasteles de nata maison aux autres. Alors là, tu peux pas te permettre la moindre erreur. Le problème, c’est que tu sais que si tu trouves le petit fils de flûte qui a recouvert ta porte avec du papier toilette mouillé, tu vas gentiment lui faire découvrir l’étendue de ta psychopathie.

– En attendant la fameuse soirée déguisée ce soir, tu te colles devant la télé (avec ou sans bonbons, question de valeurs) et là il y a, comme chaque année, les rediffs des films américains de la fin des années 80 sur Halloween. Déjà moi je déteste les films d’horreur (mais alors vraiment), le seul que je tolère c’est les Gremlins parce qu’ils sont vraiment beaucoup trop mignons et j’ai rêvé toute mon enfance d’en avoir un. Par contre je remettais le film au début dès qu’ils commencent à se transformer en méchants vers la moitié.

gremlins

Arrive la fameuse soirée d’Halloween !

Et merde ! Pour penser aux bonbons des voisins t’étais là, mais pour t’occuper réellement de trouver un déguisement, t’étais encore en vacances. Du coup bah t’es dans le caca, tu dois être partie dans 1h et t’as rien prévu du tout. L’idée de découper un drap housse avec 2 trous pour faire le fantôme te traverse l’esprit quelques secondes, mais bon t’as pas l’intention de ruiner toute ta réputation sociale dûrement acquise depuis ta naissance en une seule soirée, tu vas trouver autre chose.

Fantome

– Heureusement, à défaut d’avoir acheté de la déco au supermarché, tu as acheté les petits crayons à maquillage spécial halloween (noir et orange, évidemment). Tu ne sais pas pourquoi, peut être une prémonition, mais tu les avais acheté et ils vont te sauver la vie.

Ces quelques secondes d’euphorie écoulées, tu te rends compte que tu ne peux absolument rien faire avec des crayons à maquillage noirs et oranges. Ah bah si !! Une citrouille !

– Tu reposes le crayon presque totalement usagé telle Van Gogh après 30 minutes de maquillage haute couture : t’es censée ressembler à une citrouille, mais tu ressembles juste à une cagole du sud abonnée premium du centre UV et qui a abusé de l’auto bronzant. Bref tant pis, t’as plus le choix, et il fera sombre dans la soirée.

Tu traverses paris en métro comme ça, tu termines de décéder intérieurement et te dis qu’aucun taxi ne voudra jamais te prendre au retour vu ta tête.

T’arrives à la soirée, défilé de déguisements ultra recherchés (98% de zombies, les gens sont pas du tout des suiveurs). Par contre toutes tes copines canon se sont déguisés en chatte. Voir en catwoman avec la tenue en cuir. Voir complètement à poil (c’est plus simple).

Tu te fais draguer par le lourd déguisé en vampire (donc le mec suiveur sans inspiration mais des années 90), donc tu finis par te consoler avec un Mojito aux asticots.

Et vous savez quoi ? Et bien vivement l’année prochaine parce qu’après tout, la vie est déjà suffisamment difficile pour se refuser une bonne rigolade, encore plus avec ses copains! Et puis en soit, c’était nous les enfants qui sonnions aux portes il y a quelques années ! Alors, VIVE HALLOWEEN !!

Et au passage, étant donné que les villes attendent qu’Halloween soit passé pour installer les décorations de Noël dès le 2 novembre, on peut remercier Halloween de ne pas avoir lieu fin septembre hein !

Et toi, quels sont tes meilleurs souvenirs d’Halloween ? Tu te reconnais dans certains points de cet article ? Dis moi touuuuut !

partager

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Encore un article humeur tellement réaliste et drôle ! C’est un plaisir de te lire Megan vraiment. Bisous

  • haha, ton article m’a bien fait rire!! et j’ai les images en tête de ma cousine et moi petites… la super partie d’halloween à faire tout le village, la fierté d’avoir amasser plein de bonbons, faire peur aux copains, à la famille.. etc avant de se tirer les cheveux pour savoir qui aura un bonbon de plus que l’autre parce que FORCEMENT il n’y a pas un nombre paire de bonbons!!! (voilà pour la petite anecdote mignonne/drôle)
    Sinon cette année c’était halloween party le 29 (oui oui le 29) petit thème pour la crémaillère d’un copain, c’était sympa de se voir tous déguisé!
    Bon bah maintenant vivement noël ^^

  • Ah ah j adore tes articles humeurs vraiment ! Cette année j’ai fêté mes 22 ans (oui oui) lors d’une soirée pré-halloween ! et bah c’était la folie ! Tout le monde de déguisé, et à la fin de la soirée les gens faisaient encore plus peur (pas besoin de make up alors ! ) Pour moi le déguisement c’était une mariée veuve ayant tué son mari la veille ah ah. Autant dire que ça à calmé mon copain son l’hypothèse que je puisse lui faire subir le même sort ahah !!

    et moumoute et martinche elles se déguisent ?

    #teamsnapmegan

    1. Ahahahah tu m’as fais trop rire !
      J’aurais bien aimé que Moumoute se déguisent mais je viens tout juste de rentrer de week end 🙁 alors pas eu le temps ! L’année prochaine haha

  • Haaaaa Megan, comme chaque dimanche je commente ton article humeur pour dire que j’ai bien ris ! ahahah ! :’) Perso, halloween je fais pas trop un maquillage de fou parce que le lendemain c’est mon anniversaire et avoir toutes les photos dossier de moi en squelette sur mon mur.. Non merci ! Gros bisous, j’espere que ton week-end à la montagne c’est bien passé!

  • Je l’ai longtemps fait Halloween (pour les bonbons et.. ça ne m’a pas réussi… [vive les kilos en trop et le médecin qui décède après les visites qui sont régulièrement après TOUTES les fêtes]). Je me suis reconnue dans beaucoup d’éléments de cette liste mais Halloween, c’est fini (pour le moment en tout cas) et quelle chance, aucun enfant ne vient chez moi me jeter un sort si je ne lui donne pas de bonbons car je suis une des plus jeunes de mon village (20 ans). La dernière personne à avoir demandé des bonbons ? Sûrement moi ! Cela ne m’empêche pas d’avoir un paquet de bonbons qui traîne dans le placard, sait-on jamais, la journée n’est pas fini…
    D’ailleurs, quand je faisais encore Halloween, je dois reconnaître que j’avais toujours le même déguisement, parce que je ne suis pas patiente pour me maquiller (en plus, je ne sais pas…).
    En tout cas, merci pour cet article qui est, comme tous les autres, très agréable à lire.
    Bonne continuation,
    W/ love,

    PS : passe le bonjour à la Moute de compétition, à Claude (qui a disparu de la circulation) et à Martinch’
    #teamsnapMegan