Mes 5 petites hontes inavouables

partager

mes pires hontes 2016

Je vais vous révéler mes cinq dernière petites grosse honte… Vous n’êtes pas prêts !!!

mes pires hontes

Ceci n’est bien sur qu’une liste non exhaustive de quelques unes de mes hontes !

Un matin, pas réveillée, pas coiffée (en réalité, je ne me brosse jamais les cheveux sinon je ressemble à un balai à chiotte!), mal (très) mal habillée, j’ai recroisé un copain de collège. J’ai donc baissé la tête (en suppliant qu’il ne me voit pas), puis j’ai sorti mon portable en faisant mine d’écrire un sms. Le best combo pour éviter toute embrouille. Quand soudain, j’entends un « vous venez de faire tomber un papier ». What ? Euh un papier ? quel papier ? Bah oui, en cherchant dans ma poche de veste mon fichu portable, j’ai fais tombé un ticket de caisse. Youhouu, on s’en fou du ticket de caisse non ?
=> et bien voilà, je vous le donne en mille : j’étais piégée. Il a fallu de 2 secondes pour avoir un « oh Megan, c’est toi ! Trop marrant de te croiser là ! Ooh mais tu as gardé les mêmes joues qu’au collège ».  T R O P M A R R A N T. Je sais pas, je ne pouvais pas tombé sur ce gars quand je suis au top du top ? (oui, oui, je vois vos regards inquisiteurs, il m’arrive, PARFOIS, d’être au top… Du moins, à mon top quoi ! haha).

 

Sérieusement, avouez, ça arrive TOUT LE TEMPS ce genre de truc ? Le seul jour où il ne faut croiser personne, et bien BIM, tu croises la Terre entière…

 

mes pires hontes

En face de chez moi, il y a un bâtiment où des gens travaillent la journée. Une société quoi. Je sais donc que je ne dois pas me trimballer à poil car sait-on jamais, il pourrait y avoir quelqu’un qui passe… Mais une fois le soir, je peux m’en donner à coeur joie et me balader en tenue d’Eve. Et bien, j’oublie un peu trop qu’au dessus de la société, il y a des gens, des vrais, qui vivient là et qui fument aux fenêtres… Et qui me voit, bibi, à poil. Jusqu’au jour où j’ai croisé du regard un des gars me faisant coucou à la fenêtre. J’étais terriblement honteuse. Violée dans mon intimité limite hahaha

On peut pas être tranquille chez soi non ??? Ou alors, il faudrait que je songe à mettre des rideaux…

 

mes pires hontes

J’ai tendance à parler un peu trop vite, ou alors à ne pas réfléchir. Du coup, c’est assez récurrent que je sois gênée, voir très gênée.
Il n’y a pas longtemps, j’ai eu une personne très important au téléphone. Language soutenu, je fais du charme, je gère la conversation, je dois convaincre. Ça se passe plutôt bien jusqu’au moment ou Helmut commence à miauler fort, terriblement fort, comme si je l’étranglais. Je lui demande de se taire, en pleine conversation, et je m’excuse en disant que c’est mon chat Helmut. Le mec rit et me demande pourquoi j’ai appelé mon chat Helmut. Je lui réponds simplement que je voulais un prénom ridicule. Je me suis mise l’épée dans le pied. Son père s’appelait Helmut. Oups. #JeSors.

Dites moi que je ne suis pas la seule à faire ce genre de boulette ?

ps : Celle ci je la laisse juste pour que vous puissiez vous moquez de moi. Quand j’ai relu cet article, je me suis dis qu’il y avais quelque chose qui clochait dans cette expression ‘je me suis mise l’épée dans le pied ». Bah oui, en réalité c’est « se tirer une balle dans le pied »… humhum #NouvelleHonte

 

 

mes pires hontes

Vous voyez ce genre d’après midi entouré de pote et des potes de potes que vous connaissez à peine… Tout se passe bien, tout le monde rit, on parle. C’est super chouette !
Je ris, un peu trop fort apparement, que j’ai fais la connaissance d’un nouveau copain : MA MORVE. Oui, vous lisez bien, en rigolant trop fort, j’ai eu l’équivalent des chutes du Niagara qui sont sorties par le nez. Évidemment, je vous passe les détails : je n’avais pas de mouchoirs. Tout le monde gênée, moi y compris, j’ai du sortir de la table ronde pour aller chercher du papier toilette. Et bah pour revenir s’assoir avec dignité, c’était loupé !

Allez, vous aussi vous avez déjà vécu ça hein ? Ça ou un pet inopiné ? C’est le moment de tout avouer ! 

 

mes pires hontes

Et pas des moindres… Attention, c’est du lourd ! 
Quand il ne fait pas si chaud, je mets des collants transparents noirs (oui, dehors les collants transparents couleur chair qui font penser aux collants de nos arrières grands-mères). Je ne sais pas vous, mais moi je galère à chaque fois pour trouver une paire de collant propre et surtout pas abimée. C’est un vrai défi du combattant le matin quand je décide de mettre une paire de collant.
Bref, un matin je trouve la paire, pas abimée, niquel. En réalité je l’avais mise la veille, j’étais rentrée tard, je m’étais déshabillée vite et j’avais laissé la paire par terre dans la salle de bain. J’arrive en cours, et là une copine me sort mais Megan, c’est quoi derrière ton mollet ? dans ton collant ? ». Bah à vrai dire, je n’en savais rien. Ni une, ni deux, j’ai eu un revival de la veille, le déshabillage express.. Ma culotte était restée dans le collant, et j’avais enfilé ce collant avec cette dernière qui était du coup tombée dans une des jambes du collant. CLASSE OU PAS ?
Sur l’échelle de la honte, je pense que j’arrive à bon niveau…

 

Bien sur, ce n’est qu’un petit florilège de toutes mes hontes… Je ne peux pas tout vous révéler maintenant, sinon je crois que je vous perdrai haha
Et toi, c’est quoi ta dernière petite honte ?

 

partager

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai eu tellement de honte dans ma vie que je pourrai écrire un livre aha ! Dernièrement j’étais dans un bar ambiance et j’ai vu un crush de longue date je me suis arrêtée on s’est prit dans les bras toussa toussa, on commence à prendre des nouvelles et je lui dit « il va comment ton frère » genre normal et là il me dit de quoi tu parles et il rajoute « comment ça se fait que t’es pas à Marseille? » Je le regarde je lui dis « euuuuh de quoi tu parles ? » Grosse confusion on se regarde bien et LÀ! On se rend compte qu’on s’est tout les deux trompés de personnes la hooonte en plus nos amis nous regardaient en mode « c’est chou les retrouvailles » du coup pour pas avoir l’air con on a fait genre de vraiment se connaître alors que pas du tout on a juste confondu de personnes! C’était drôle et gênant à la fois franchement à qui ça peut arriver ça

  • Je t’avoue que j’ai bien rigolé mais il m’est aussi arrivé de croiser quelqu’un (un ex) quand j’étais au pire de moi même… Mais aussi le slibar dans le collant !!! Je me sens terriblement moins seule 😉
    Biz

  • J’ai tendance à glisser dans la rue La dernière fois dans la rue c’était avec des amis au début de soirée et oui sans alcool mdr (Du coup je regarde autour de moi si personne d’autre m’a vu mdr) ou avec un collègue quand je suis partie courir (la loose je me suis pris une grosse branche j’ai failli tomber il était mdr )
    Une vraie maladroite, je me prends les meubles, les accoudoirs dans les bus etc… Une vrai Cata du coup j’ai toujours des bleus mdr… (Les gens doivent penser que je me bats)
    sinon un jour je devais aller en Espagne sauf que pendant la nuit, le moustique a eu l’idée de ma piquer sous l’œil résultat des courses allergie (oui je suis allergique aux piqûres de tout insecte moustique araignée abeille guêpe etc…) bref un vrai œil au beurre noir beh du coup je suis pas allée en Espagne car j’avais honte d’avoir perdu contre un moustique… Mdr
    sinon parfois je lis mal les étiquettes et au lieu de lire le temps de cuisson au micro-ondes j’ai mis de celui au four bref tout cramé et ça m’arrive souvent… J’ai honte mdr
    Sinon moi aussi je parle souvent vite et sans réfléchir et parfois je le regrette lol
    Sinon (oui ça fait beaucoup de sinon) dernièrement ma dernière honte c’était dans un magasin je m’accroupis pour attraper un truc en bas du rayon et biiiim le jean à craqué à l’entrecuisse grand moment de solitude j’ai jamais fait mes courses aussi vite ^^

    Bref c’est des grands moments de solitude mais après on en rit…

    1. Ah le coup du pantalon n’est pas mal tiens ! hahaha
      C’est vrai que sur le moment, c’est la cata, et puis après avec le recul on rigole bien quand on raconte aux copains ce qu’il s’est passé 🙂
      Ça me rassure, je ne suis pas la seule 😀

  • Moi ma première vraie honte remonte à quand j’avais 7 ans (oui oui ça remonte ces histoires la). J’étais trop fière de ma nouvelle jupette et je marchais avec ma maman en plein Paris touristique (donc bondé). D’un coup je glisse en grand écart sur un truc mou et je me retrouve au sol en plein sur une grosse crotte de chien sur ma culotte.
    Un vrai traumatisme haha
    Le pire c’est que ma mère m’a quand même fait visiter la tour effeil après eh oui
    En tout cas tes moments de honte m’ont bien fait rire !! Bisous

  • Cet article est génial mdr
    La morve à table, cela m’est arrivé aussi, mais c’était au self au lycée. Et évidemment nous n’avons jamais de mouchoirs sur nous a ce moment précis !
    J’ai tellement de petites hontes .. j’ai la phobie des insectes ( sauf les papilons et les coccinelle , c’est trop mignon ca ), et quand je vois une abeille trop près de moi, je cours. Et bam. Le nombre de fois où je me suis pris un poteau ou un mur en pleine face devant pleins de gens. Les petits rots que l’on pense discret et qui ne le sont pas finalement .. les petits bouts de salade entre les dents et personne ne te le dit. Mdr

    Merci pour ce chouette article, ça fait du bien en ce dimanche soir ! Des bisouuuus

    1. Mais c’est le problème de ma vie ce petit bout de salade hahaha
      Mes articles humeurs du dimanche sont fait pour palier à la morosité de la fin de semaine !
      Bon courage pour demain, des bisous

  • J en ai eu Qq une similaires !!
    Idem en face de la chambre chez les parents C l atelier municipale (pourtant je le sais !) mais pleine été musique à fond dans la chambre je le déhanché tel shakira ou Beyoncé qd j entend siffler à la fenêtre (tous les mecs de L atelier étaient là !) honte total
    Êt îl y a 4 ans , au tt début de la rencontre avec cheri , on bosse ds la même boîte mais on début on voulait pas que ça se sache dc con faisait Qd mm deux voitures alors que je passais la nuit chez lui , et donc je trimballais les affaires perso dans mon sac ! J ai du faire tomber Qq chose sur le parking car à la pause de midi , voilà que je vois mon string punaise sur le tableau de la salle de pause avec un mot « retrouve sur le parking  » alors la Hu fais quoi tu le laisse tu le décroche ??? Bref grosse honte